share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le Llano en flammes

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le Llano en flammes

Le Llano en flammes

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le Llano en flammes"

Présentation de Le Llano en flammes

" En écrivant "On nous a donné la terre", "Macario" ou "La nuit où on l'a laissé seul", Rulfo invente un langage qui n'appartient qu'à lui seul, comme l'ont fait Giono, Céline ou Faulkner à partir de leur connaissance de la guerre ou du racisme. La langue de Rulfo porte en elle tout son passé, l'histoire de son enfance. Comme l'a dit son ami des débuts, Efrén Hernandez, Juan Rulfo est un "escritor nato", un écrivain-né. Son oralité n'est pas untranscription, elle est un art, qui incube le réel et le réinvente. C'est cette appropriation qui donne à son écriture la force de la vérité. Le Llano en flammes brûle dans la mémoire universelle, chacun de ses récits laisse en nous une marque indélébile, qui dit mieux que tout l'absurdité irréductible de l'histoire humaine, et fait naître la ferveur de l'émotion, notre seul espoir de rédemption. " J.M.G. Le Clézi

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 232  pages
  • Dimensions :  1.5cmx10.8cmx17.8cm
  • Poids : 158.8g
  • Editeur :   Editions Gallimard Paru le
  • Collection : Folio
  • ISBN :  2070304620
  • EAN13 :  9782070304622
  • Classe Dewey :  868.75
  • Langue : Français

D'autres livres de Juan Rulfo

Pedro Paramo

First published in Mexico in 1955, Rulfo's ( The Burning Plain and Other Stories ) only novelpk is a modern classic. The opening of this brief yet complex work is deceptively simple: Juan Preciado has promised his dying mother that he will visit Comala, her hometown, and search for his father, [....

Le Llano en flammes (choix) : Edition bilingue français-espagnol

L'homme, Talpa et Macario, ces trois nouvelles issues du recueil Le Llano en flammes donnent la parole aux humbles - bergers, muletiers, journaliers... - dans un Mexique ravagé par les violences et les bouleversements de la guerre civile, mais aussi dans un univers où les frontières entre la vie ...

El Llano en llamas (COLECCION LETRAS HISPANICAS) (Letras Hispanicas, 218) (Spanish Edition)

Contiene los 17 cuentos breves más hermosos que se han escrito sobre el sur del estado de Jalisco, en los que la riqueza imaginativa de los personajes de esa región del país, va de la mano de la belleza literaria....

Pedro Páramo

First published in Mexico in 1955, Rulfo's ( The Burning Plain and Other Stories ) only novelpk is a modern classic. The opening of this brief yet complex work is deceptively simple: Juan Preciado has promised his dying mother that he will visit Comala, her hometown, and search for his father, Pedro...

Voir tous les livres de Juan Rulfo

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Le Llano en flammes

" En écrivant "On nous a donné la terre", "Macario" ou "La nuit où on l'a laissé seul", Rulfo invente un langage qui n'appartient qu'à lui seul, comme l'ont fait Giono, Céline ou Faulkner à partir de leur connaissance de la guerre ou du racisme. La langue de Rulfo porte en elle tout son passé, l'histoire de son enfance. Comme l'a dit son ami des débuts, Efrén Hernandez, Juan Rulfo est un "escritor nato", un écrivain-né. Son oralité n'est pas untranscription, elle est un art, qui incube le réel et le réinvente. C'est cette appropriation qui donne à son écriture la force de la vérité. Le Llano en flammes brûle dans la mémoire universelle, chacun de ses récits laisse en nous une marque indélébile, qui dit mieux que tout l'absurdité irréductible de l'histoire humaine, et fait naître la ferveur de l'émotion, notre seul espoir de rédemption. " J.M.G. Le Clézi