share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le voyage d'automne

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le voyage d'automne

Le voyage d'automne

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le voyage d'automne "

Présentation de Le voyage d'automne

Au mois d'octobre 1941, sur l'invitation du Dr Goebbels, des écrivains français de premier plan partirent à la découverte de l'Allemagne d'Adolf Hitler. Parmi eux, des fascistes convaincus comme Drieu La Rochelle et Brasillach, mais aussi de grands stylistes "apolitiques" tels Jacques Chardonne et Marcel Jouhandeau. Devenu le symbole de la collaboration des intellectuels, ce sulfureux voyage avait fini par prendre les contours du mythe. S'appuyant sur des archives inédites allemandes et françaises, François Dufay raconte les épisodes tantôt tragiques, tantôt dérisoires de cette équipée. Avec un regard dépassionné, Le voyage d'automne démonte les ressorts d'une manipulation. Il éclaire l'incroyable défaillance qui a pu conduire de subtils romanciers dans le bureau de Hitler. Un épisode essentiel de la "tragédie des erreurs" que fut l'engagement des intellectuels au XXe siècle réapparaît ainsi en pleine lumière, après soixante ans d'occultation.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 202  pages
  • Dimensions :  1.4cmx11.0cmx17.6cm
  • Poids : 140.6g
  • Editeur :   Librairie Académique Perrin Paru le
  • Collection : Tempus
  • ISBN :  2262029024
  • EAN13 :  9782262029029
  • Classe Dewey :  840.900912
  • Langue : Français

D'autres livres de François Dufay

CMMI par l'exemple

CMMI (Capability Maturity Model Integration) est un ensemble structuré de bonnes pratiques. destiné selon les modèles à évaluer et améliorer le développement et la maintenance des systèmes, la réalisation et la fourniture des services, ainsi que l'acquisition des produits et services. Il es...

Prix : 498.75 DH
Le soufre et le moisi

A la Libération, Jacques Chardonne et Paul Morand semblent devenus infréquentables. Placés tous les deux sur la liste noire des auteurs " collabos ", démodés à l'heure de l'existentialisme, le subtil romancier du couple et l'ancien prince des années folles doivent, à soixante ans passés,...

Voir tous les livres de François Dufay

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Le voyage d'automne

Au mois d'octobre 1941, sur l'invitation du Dr Goebbels, des écrivains français de premier plan partirent à la découverte de l'Allemagne d'Adolf Hitler. Parmi eux, des fascistes convaincus comme Drieu La Rochelle et Brasillach, mais aussi de grands stylistes "apolitiques" tels Jacques Chardonne et Marcel Jouhandeau. Devenu le symbole de la collaboration des intellectuels, ce sulfureux voyage avait fini par prendre les contours du mythe. S'appuyant sur des archives inédites allemandes et françaises, François Dufay raconte les épisodes tantôt tragiques, tantôt dérisoires de cette équipée. Avec un regard dépassionné, Le voyage d'automne démonte les ressorts d'une manipulation. Il éclaire l'incroyable défaillance qui a pu conduire de subtils romanciers dans le bureau de Hitler. Un épisode essentiel de la "tragédie des erreurs" que fut l'engagement des intellectuels au XXe siècle réapparaît ainsi en pleine lumière, après soixante ans d'occultation.