share_book
Envoyer cet article par e-mail

Elisabeth, la reine-mère

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Elisabeth, la reine-mère

Elisabeth, la reine-mère

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Elisabeth, la reine-mère"

Présentation de Elisabeth, la reine-mère

Elle naît avec le XXe siècle, le 4 août 1900, et meurt au XXIe, le 30 mars 2002. Elizabeth Angela Marguerite Bowes Lyon, descendante d'une très ancienne famille d'aristocrates écossais. Entre château moyenâgeux en Ecosse, manoir du sud de l'Angleterre et résidence londonienne, entre gouvernantes et préceptrices, elle vit une enfance de rêve, dans un monde que la Première Guerre mondiale va dissoudre. A vingt ans, Elizabeth est une ravissante petite personne - brune, un teint de pêche, des yeux bleu myosotis, un charme fou dont elle use en véritable comédienne. Le prince Albert, duc d'York, deuxième fils du roi George V, en tombe amoureux dès leur première rencontre. Il lui faudra néanmoins près de trois ans pour la conquérir. Dès lors, Elizabeth entre dans l'histoire de la Grande-Bretagne. Duchesse d'York, reine consort lorsque Albert devient George VI à l'abdication de son frère Edward VIII, reine mère dès 1952. La dignité, le courage, la compassion du couple royal pendant la Seconde Guerre mondiale lui valent l'amour du peuple. La reine mère survivra un demi-siècle à son mari, déployant une activité stupéfiante. Véritable commis voyageur de son pays, chacune de ses visites sera un triomphe, les foules délirent à son passage, séduites par son légendaire sourire. Qui dissimulait, au dire de plusieurs témoins, une certaine duplicité, voire de la dureté. Elle multiplie les patronages, les oeuvres caritatives, les voyages d'agrément. Assiste, désolée, aux déboires matrimoniaux de ses petits-enfants, au drame de Diana, connaît de nombreux et graves problèmes de santé, mais, jusqu'à son dernier jour, demeure curieuse du monde comme il va. William Shawcross, qui a eu accès aux archives de la famille royale et notamment à la correspondance de la reine mère, mène cette formidable biographie au galop. C'est un siècle d'histoire de l'Angleterre qui défile, avec ses premiers ministres, sa population, son aristocratie et ses châteaux, révélant une Elizabeth amoureuse, primesautière, moqueuse, mais aussi gardienne sourcilleuse de la dignité de la fonction royale... Une femme qui, comme l'ont dit ses proches, "a magnifié la vie comme personne".

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 473  pages
  • Dimensions :  2.6cmx14.4cmx21.8cm
  • Poids : 580.6g
  • Editeur :   Philippe Rey Paru le
  • Collection : DOCUMENT
  • ISBN :  2848761954
  • EAN13 :  9782848761954
  • Classe Dewey :  993
  • Langue : Français

D'autres livres de William Shawcross

Deliver Us from Evil: Peacekeepers, Warlords and a World of Endless Conflict

Foreign-affairs journalist William Shawcross travels around the world--Bosnia, Baghdad, and elsewhere--to paint a messy portrait of the post-cold-war world. Deliver Us from Evil is very much an on-the-ground book, full of reportage and descriptions of world leaders such as UN chief Kofi Annan. It in...

Voir tous les livres de William Shawcross

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Elisabeth, la reine-mère

Elle naît avec le XXe siècle, le 4 août 1900, et meurt au XXIe, le 30 mars 2002. Elizabeth Angela Marguerite Bowes Lyon, descendante d'une très ancienne famille d'aristocrates écossais. Entre château moyenâgeux en Ecosse, manoir du sud de l'Angleterre et résidence londonienne, entre gouvernantes et préceptrices, elle vit une enfance de rêve, dans un monde que la Première Guerre mondiale va dissoudre. A vingt ans, Elizabeth est une ravissante petite personne - brune, un teint de pêche, des yeux bleu myosotis, un charme fou dont elle use en véritable comédienne. Le prince Albert, duc d'York, deuxième fils du roi George V, en tombe amoureux dès leur première rencontre. Il lui faudra néanmoins près de trois ans pour la conquérir. Dès lors, Elizabeth entre dans l'histoire de la Grande-Bretagne. Duchesse d'York, reine consort lorsque Albert devient George VI à l'abdication de son frère Edward VIII, reine mère dès 1952. La dignité, le courage, la compassion du couple royal pendant la Seconde Guerre mondiale lui valent l'amour du peuple. La reine mère survivra un demi-siècle à son mari, déployant une activité stupéfiante. Véritable commis voyageur de son pays, chacune de ses visites sera un triomphe, les foules délirent à son passage, séduites par son légendaire sourire. Qui dissimulait, au dire de plusieurs témoins, une certaine duplicité, voire de la dureté. Elle multiplie les patronages, les oeuvres caritatives, les voyages d'agrément. Assiste, désolée, aux déboires matrimoniaux de ses petits-enfants, au drame de Diana, connaît de nombreux et graves problèmes de santé, mais, jusqu'à son dernier jour, demeure curieuse du monde comme il va. William Shawcross, qui a eu accès aux archives de la famille royale et notamment à la correspondance de la reine mère, mène cette formidable biographie au galop. C'est un siècle d'histoire de l'Angleterre qui défile, avec ses premiers ministres, sa population, son aristocratie et ses châteaux, révélant une Elizabeth amoureuse, primesautière, moqueuse, mais aussi gardienne sourcilleuse de la dignité de la fonction royale... Une femme qui, comme l'ont dit ses proches, "a magnifié la vie comme personne".