share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le Dernier Jour d'un condamné

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le Dernier Jour d'un condamné

Le Dernier Jour d'un condamné

  (Auteur)


Prix : 15,00 DH TTC


En stock.
Date de livraison estimée le lundi 12 décembre 2016.

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le Dernier Jour d'un condamné"

Victor Hugo a vingt-six ans quand il écrit, en deux mois et demi, Le Dernier jour d'un Condamné, roman qui constitue sans doute le réquisitoire le plus véhément jamais prononcé contre la peine de mort. Nous ne saurons pas qui est le Condamné, nous ne saurons rien du crime qu'il a commis. Car le propos de l'auteur n'est pas d'entrer dans un débat mais d'exhiber l'horreur et l'absurdité de la situation dans laquelle se trouve n'importe quel homme à qui l'on va trancher le cou dans quelques heures. Ce roman - aux accents souvent étrangement modernes - a une telle puissance de suggestion que le lecteur finit par s'identifier au narrateur dont il partage tour à tour l'angoisse et les vaines espérances. Jusqu'aux dernières lignes du livre, le génie de Victor Hugo nous fait participer à une attente effarée : celle du bruit grinçant que fera le couperet se précipitant dans les rails de la guillotine. Quiconque aura lu ce livre n'oubliera plus jamais cette saisissante leçon d'écriture et d'humanité.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 208 pages
  • Dimensions :  1.6cmx10.8cmx17.0cm
  • Poids : 140.6g
  • Editeur :   Gallimard Paru le
  • Collection : Folio
  • ISBN :  2070413101
  • EAN13 :  9782070413102
  • Classe Dewey :  843.7
  • Langue : Français

D'autres livres de Victor Hugo

Les Misérables

C'est un tel classique qu'on a toujours l'impression de l'avoir déjà lu... ou vu : avec Michel Bouquet dans le rôle de Javert, ou bien Depardieu. Relire donc Les Misérables, publié par Victor Hugo en 1862, offre le plaisir de la reconnaissance et du recommencement. Toujours on sera emporté...

Prix : 60 DH
Les Misérables. Tome 2, Cosette

Paris, 1831. Les regards de Cosette et de Marius se sont croisés, un matin, dans le jardin du Luxembourg. Deux âmes disposées à s'aimer. Mais Jean Valjean veille, lui, l'ancien bagnard dont Cosette est devenue la seule raison de vivre. Promenades supprimées, déménagement - il croit tout ...

Prix : 59 DH

Hernani

Monts d'Aragon! Galice! Estramadoure ! - Oh! je porte malheur à tout ce qui m'entoure! J'ai pris vos meilleurs fils, pour mes droits, sans remords je les ai fait combattre, et voilà qu'il sont morts! C'étaient les plus vaillants de la vaillante Espagne. Ils sont morts! ils sont tous tombés dans ...

Prix : 42 DH
Le Dernier Jour d'un condamné

" Mon corps est aux fers dans un cachot, mon esprit est en prison dans une idée. Une horrible, une sanglante, une implacable idée ! Je n'ai qu'une pensée, qu'une conviction, qu'une certitude : condamné à mort ! " Victor Hugo nous donne juger, sans autre dossier qu'un journal intime, la cause ...

Prix : 60 DH

Voir tous les livres de Victor Hugo

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Victor Hugo a vingt-six ans quand il écrit, en deux mois et demi, Le Dernier jour d'un Condamné, roman qui constitue sans doute le réquisitoire le plus véhément jamais prononcé contre la peine de mort. Nous ne saurons pas qui est le Condamné, nous ne saurons rien du crime qu'il a commis. Car le propos de l'auteur n'est pas d'entrer dans un débat mais d'exhiber l'horreur et l'absurdité de la situation dans laquelle se trouve n'importe quel homme à qui l'on va trancher le cou dans quelques heures. Ce roman - aux accents souvent étrangement modernes - a une telle puissance de suggestion que le lecteur finit par s'identifier au narrateur dont il partage tour à tour l'angoisse et les vaines espérances. Jusqu'aux dernières lignes du livre, le génie de Victor Hugo nous fait participer à une attente effarée : celle du bruit grinçant que fera le couperet se précipitant dans les rails de la guillotine. Quiconque aura lu ce livre n'oubliera plus jamais cette saisissante leçon d'écriture et d'humanité.