share_book
Envoyer cet article par e-mail

Dictionnaire amoureux de la Rome antique

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Dictionnaire amoureux de la Rome antique

Dictionnaire amoureux de la Rome antique

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Dictionnaire amoureux de la Rome antique"

Présentation de Dictionnaire amoureux de la Rome antique

"J'ai essayé, à partir de réalités pittoresques et de personnages hauts en couleur, de rendre intelligibles une culture, des splendeurs, des valeurs, des croyances, des comportements. Certes, nous sommes distincts de nos ancêtres latins. Ils n'avaient pas le même rapport que nous avec l'espace et le temps. Leur culture respectait des codes de bienséance ou de componction (la gravitas), face au regard d'autrui, qui nous paraîtraient bizarres ou incompréhensibles. Mais ces différences n'excluent pas des filiations évidentes. Nous sommes faits comme eux. Et ils nous ont donné notre lexique, notre droit, nos rites, nos canons esthétiques, nos figure légendaires. Le monde romain nous est le moins étranger de tous. Nous nous référons sans cesse à ses penseurs, parfois même sans en avoir conscience. Et ses géniaux poètes, que je cite beaucoup, ont tissé la trame de toute la poésie occidentale. Je suis aussi attaché à cet idéal de civilisation, héritière de la Grèce, qui a su transformer les peuples vaincus en citoyens. Notre Europe a conservé cet art de s'approprier l'étranger. Notre humanisme et notre oecuménisme nous viennent de là. Depuis les écrits des Lumières, on a tenté de fonder l'héritage de l'Europe sur une opposition entre Athènes (l'hellénisme antique) et Jérusalem (la tradition hébraïque). Mais il faut en revenir à la romanité, qui est accueil, assimilation, capacité à accepter l'emprunt. Cette plasticité est notre dignité. Ce fut notre chance. C'est désormais notre risque, face à d'autres cultures obtuses qui récusent et oppriment toute diversité."

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 756  pages
  • Dimensions :  4.4cmx13.0cmx20.0cm
  • Poids : 821.0g
  • Editeur :   Plon Paru le
  • Collection : Dictionnaire amoureux
  • ISBN :  225921245X
  • EAN13 :  9782259212458
  • Classe Dewey :  800
  • Langue : Français

D'autres livres de Xavier Darcos

Une anthologie historique de la poésie française

Cette anthologie essaie d'abord d'identifier la poésie française, en discernant ses caractères propres et en montrant qu'elle constitue une histoire analysable et continue. Ainsi perçues, les « écoles poétiques » sont des points de tensions, théorisant des vues extrêmes avant de se [......

L'Etat et les Eglises : La question laïque

" On aurait aimé que la commémoration de 1905 soit un stimulant pour imiter l'énergie d'hommes de cette trempe. Sur la question scolaire notamment. Car nous voyons bien que la pensée sur l'école fait la synthèse de tout grand projet politique. Il n'y a pas de doctrine sociale globale sans une ...

Mérimée

" Infatigable voyageur, Prosper Mérimée court l'Europe et le Moyen-Orient. Inspecteur général des Monuments historiques, il sillonne la France. Confident d'Eugénie de Montijo, sénateur sous le Second Empire, il se lance dans l'action politique. Erudit immense, critique acerbe, historien abonda...

Voir tous les livres de Xavier Darcos

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Dictionnaire amoureux de la Rome antique

"J’ai essayé, à partir de réalités pittoresques et de personnages hauts en couleur, de rendre intelligibles une culture, des splendeurs, des valeurs, des croyances, des comportements. Certes, nous sommes distincts de nos ancêtres latins. Ils n’avaient pas le même rapport que nous avec l’espace et le temps. Leur culture respectait des codes de bienséance ou de componction (la gravitas), face au regard d’autrui, qui nous paraîtraient bizarres ou incompréhensibles. Mais ces différences n’excluent pas des filiations évidentes. Nous sommes faits comme eux. Et ils nous ont donné notre lexique, notre droit, nos rites, nos canons esthétiques, nos figure légendaires. Le monde romain nous est le moins étranger de tous. Nous nous référons sans cesse à ses penseurs, parfois même sans en avoir conscience. Et ses géniaux poètes, que je cite beaucoup, ont tissé la trame de toute la poésie occidentale. Je suis aussi attaché à cet idéal de civilisation, héritière de la Grèce, qui a su transformer les peuples vaincus en citoyens. Notre Europe a conservé cet art de s’approprier l’étranger. Notre humanisme et notre oecuménisme nous viennent de là. Depuis les écrits des Lumières, on a tenté de fonder l'héritage de l'Europe sur une opposition entre Athènes (l’hellénisme antique) et Jérusalem (la tradition hébraïque). Mais il faut en revenir à la romanité, qui est accueil, assimilation, capacité à accepter l’emprunt. Cette plasticité est notre dignité. Ce fut notre chance. C’est désormais notre risque, face à d’autres cultures obtuses qui récusent et oppriment toute diversité."