share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'art d'ignorer les pauvres

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'art d'ignorer les pauvres

L'art d'ignorer les pauvres

  (Auteur),   (Auteur),   (Auteur)


Prix : 76,00 DH TTC


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "L'art d'ignorer les pauvres "

Présentation de L'art d'ignorer les pauvres

Un texte brillant et passionnant de Galbraith, considéré comme l'un des plus grands économistes du 20eme siècle, mort en 2006, qui montre comment toute société cherche à ignorer ses pauvres. Aujourd'hui, à travers un capitalisme financier outrancier qui privilégie la rente au détriment des pauvres et du travail. Un texte promis à devenir un grand classique. Par l'auteur de livres célèbres : Le Nouvel Etat industriel, Les mensonges de l'économie. Puis le texte de Laurent Cordonnier : Alors que s'ouvre une nouvelle campagne présidentielle, le niveau de vie des catégories populaires continue à se dégrader, en particulier à cause du coût du logement. Et quand le chômage recule, cela tient pour beaucoup à l'importance des classes d'âge qui partent à la retraite, à la généralisation des stages et contrats sous-payés, enfin à la rigueur punitive de l'indemnisation des chômeurs. On ne présente plus le texte de Swift, qui dans un récit satirique, explique que la meilleure façon de régler le problème des pauvres, est de les manger.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 70  pages
  • Dimensions :  0.8cmx11.6cmx16.6cm
  • Poids : 59.0g
  • Editeur :   Les Liens Qui Libèrent Paru le
  • Collection : Prendre parti
  • ISBN :  291859735X
  • EAN13 :  9782918597353
  • Classe Dewey :  999
  • Langue : Français

D'autres livres de  Jonathan Swift

Voyages de Gulliver

Les filles d'honneur invitaient souvent Glumdalclitch dans leurs appartements, et lui demandaient de m'apporter pour qu'elles aient le plaisir de me voir et de me toucher. Souvent, elles me mettaient nu comme un ver et me glissaient tout entier entre leurs seins, ce qui me dégoûtait fort, car, à ...

Prix : 75 DH
Gulliver

Sujet : Une drôle d'aventure pour Gulliver : naufragé, le voilà attaché et ficelé sur une île peuplée d'êtres minuscules : les Lilliputiens. Devenu leur ami il doit pourtant s'enfuir et le voilà au pays des géants. Il est devenu si petit qu'on le considère comme un jouet. Commentaire ...

Les voyages de Gulliver

Gulliver est une figure légendaire. Le mot "Lilliputiens" est devenu un nom commun. Classique parmi les classiques, ce livre est un roman de genre : un héros embarqué sur un navire qui fait naufrage échoue sur une île... Dès lors, tout est possible, surtout les choses les plus extraordinaires...

Voir tous les livres de  Jonathan Swift

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de L'art d'ignorer les pauvres

Un texte brillant et passionnant de Galbraith, considéré comme l’un des plus grands économistes du 20eme siècle, mort en 2006, qui montre comment toute société cherche à ignorer ses pauvres. Aujourd’hui, à travers un capitalisme financier outrancier qui privilégie la rente au détriment des pauvres et du travail. Un texte promis à devenir un grand classique. Par l’auteur de livres célèbres : Le Nouvel Etat industriel, Les mensonges de l’économie. Puis le texte de Laurent Cordonnier : Alors que s’ouvre une nouvelle campagne présidentielle, le niveau de vie des catégories populaires continue à se dégrader, en particulier à cause du coût du logement. Et quand le chômage recule, cela tient pour beaucoup à l’importance des classes d’âge qui partent à la retraite, à la généralisation des stages et contrats sous-payés, enfin à la rigueur punitive de l’indemnisation des chômeurs. On ne présente plus le texte de Swift, qui dans un récit satirique, explique que la meilleure façon de régler le problème des pauvres, est de les manger.