share_book
Envoyer cet article par e-mail

Longue marche, Tome 2

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Longue marche, Tome 2

Longue marche, Tome 2

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Indisponible

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Longue marche, Tome 2 "

Présentation de Longue marche, Tome 2

Bernard Ollivier poursuit sa route. Du printemps à l'automne 3000, il aura franchi les dernières passes dit Kurdistan, parcouru une large part de l'Iran - Tabriz,Téhéran, Nichapour -. avant de se retrouver face au terrible Karakoum, un désert impossible à traverser l'été. II cherche d'abord un chameau pour transporter l'indispensable provision d'eau (douze litres par jour: ration de survie) et se fait rire au nez. Et puis, têtu comme un caillou du Khorassan, il se fait chameau lui-même : il achète un vélo d'enfant, le désosse et réussit à le transformer en une sorte de chariot, auquel il s'attellera pendant des semaines...Jusqu'à ce qu'apparaissent à l'horizon les coupoles d'or de Samarcande !

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 320  pages
  • Dimensions :  1.8cmx11.4cmx18.0cm
  • Poids : 281.2g
  • Editeur :   Phébus Paru le
  • Collection : Libretto
  • ISBN :  2752900791
  • EAN13 :  9782752900791
  • Classe Dewey :  800
  • Langue : Français

D'autres livres de Bernard Ollivier

Longue marche, Tome 3

Troisième et dernière étape du voyage à pied de Bernard Ollivier le long de la Route de la Soie (après Longue marche et Vers Samarcande). Au cours de ces dernières pages, le lecteur sera convié à franchir les neiges du Pamir, à se perdre dans les ruelles de Kashgar – seule métropole [...

Prix : 125 DH
Longue marche, tome 1

Douze mille kilomètres de marche à pied en solitaire. parcourus d'un bout à l'autre de l'Asie, d'Istanbulà Xian (Chine), en longeant l'ancienne Route de la Soie. Bernard Ollivier, sexagénaire têtu, aura cheminé pendant quatre ans, essentiellement à la belle saison. car sa route, qui [.......

Aventures en Loire : 1.000 kilomètres à pied et en canoë

Imaginez des chemins à la verdure luxuriante, des vignobles aux cépages prestigieux, des brumes matinales flottant autour de nobles châteaux, un fleuve majestueux. Et comme Bernard Ollivier, partez pour une odyssée hors du commun : 1000 kilomètres en six semaines sur les bords de Loire, du mont...

Carnets d'une longue marche : Nouveau voyage d'Istanbul à Xi'an

Il a arpenté trois années durant la Route de la Soie, d'Istanbul à Xi'an, et un beau jour la nostalgie a eu raison de lui : Bernard Ollivier a refait le chemin en compagnie de l'aquarelliste François Dermaut. Ensemble, ils parcourent les âpres montagnes d'Anatolie, les ruelles du vieux Tabriz, ...

Voir tous les livres de Bernard Ollivier

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Longue marche, Tome 2

Bernard Ollivier poursuit sa route. Du printemps à l'automne 3000, il aura franchi les dernières passes dit Kurdistan, parcouru une large part de l'Iran - Tabriz,Téhéran, Nichapour -. avant de se retrouver face au terrible Karakoum, un désert impossible à traverser l'été. II cherche d'abord un chameau pour transporter l'indispensable provision d'eau (douze litres par jour: ration de survie) et se fait rire au nez. Et puis, têtu comme un caillou du Khorassan, il se fait chameau lui-même : il achète un vélo d'enfant, le désosse et réussit à le transformer en une sorte de chariot, auquel il s'attellera pendant des semaines...Jusqu'à ce qu'apparaissent à l'horizon les coupoles d'or de Samarcande !