share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le livre de l'intranquillité

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le livre de l'intranquillité

Le livre de l'intranquillité

  (Auteur)


Prix : 343,00 DH TTC


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le livre de l'intranquillité"

Présentation de Le livre de l'intranquillité

« En ces heures où le paysage est une auréole de vie, j'ai élevé, mon amour, dans le silence demon intranquillité, ce livre étrange... » qui alterne chronique du quotidien et méditationtranscendante. Le livre de l'intranquillité est le journal que Pessoa a tenu pendant presque toute sa vie, en l'attribuant à un modeste employé de bureau de Lisbonne , Bernardo Soares. Sans ambitionterrestre, mais affamé de grandeur spirituelle, réunissant esprit critique et imagination déréglée,attentif aux formes et aux couleurs du monde extérieur mais aussi observateur de « l'infinimentpetit de l'espace du dedans », Bernardo Soares, assume son "intranquillité" pour mieux la dépasseret, grâce à l'art, aller à l'extrémité de lui-même, à cette frontière de notre condition ou lesmystiques atteignent la plénitude « parce qu'ils sont vidés de tout le vide du monde ». Il seconstruit un univers personnel vertigineusement irréel, et pourtant plus vrai en un sens que lemonde réel. Le livre de l'intranquillité est considéré comme le chef-d'oeuvre de Fernando Pessoa.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 610  pages
  • Dimensions :  3.6cmx14.0cmx21.8cm
  • Poids : 680.4g
  • Editeur :   Christian Bourgois Editeur Paru le
  • Collection : LITT. ETR.
  • ISBN :  2267021773
  • EAN13 :  9782267021776
  • Classe Dewey :  843
  • Langue : Français

D'autres livres de Fernando Pessoa

Le banquier anarchiste

Voilà sans doute l'un des plus brillants exercices de déduction qu'ait écrits Pessoa ! À la manière des dialogues antiques, cette conversation d'après-dîner entre deux amis prend vite l'allure d'une rigoureuse démonstration scientifique. En virtuose de la logique la plus effrénée, le [...

Lisbonne

" Pour le voyageur arrivant par la mer, la ville s'élève, même de loin, comme une belle vision de rêve, se découpant nettement contre un ciel bleu vif que le soleil réchauffe de ses ors. Et les dômes, les monuments, les vieux châteaux surplombent la masse des maisons, tels les lointains [...

Quaresma, déchiffreur

Fernando Pessoa est connu pour ses écrits poétiques, autobiographiques et ses nombreux hétéronymes. Avec Quaresma déchiffreur, on découvre qu'il était aussi l'auteur d'intrigues policières composées tout au long de sa vie mais demeurées inédites jusqu'à ce jour. Dans les dix nouvelles...

Voir tous les livres de Fernando Pessoa

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Le livre de l'intranquillité

« En ces heures où le paysage est une auréole de vie, j'ai élevé, mon amour, dans le silence demon intranquillité, ce livre étrange... » qui alterne chronique du quotidien et méditationtranscendante. Le livre de l'intranquillité est le journal que Pessoa a tenu pendant presque toute sa vie, en l'attribuant à un modeste employé de bureau de Lisbonne , Bernardo Soares. Sans ambitionterrestre, mais affamé de grandeur spirituelle, réunissant esprit critique et imagination déréglée,attentif aux formes et aux couleurs du monde extérieur mais aussi observateur de « l'infinimentpetit de l'espace du dedans », Bernardo Soares, assume son "intranquillité" pour mieux la dépasseret, grâce à l'art, aller à l'extrémité de lui-même, à cette frontière de notre condition ou lesmystiques atteignent la plénitude « parce qu'ils sont vidés de tout le vide du monde ». Il seconstruit un univers personnel vertigineusement irréel, et pourtant plus vrai en un sens que lemonde réel. Le livre de l’intranquillité est considéré comme le chef-d’oeuvre de Fernando Pessoa.