share_book
Envoyer cet article par e-mail

La logique, ou, L'art de penser

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La logique, ou, L'art de penser

La logique, ou, L'art de penser

  (Auteur),   (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La logique, ou, L'art de penser"

Présentation de La logique, ou, L'art de penser

" La logique de Port-Royal " a été publiée pour la première fois en 1662 à Paris et sans nom d'auteur. A la fois grammaire intellectuelle et compendium de l'épistémologie du classicisme cartésien et pascalien, cet art de penser est structuré selon les quatre aspects de la pensée rationnelle : comprendre, juger, déduire, ordonner. Toutes nos connaissances ont lieu à travers des idées qui reflètent les choses, et le jugement porté sur ces choses s'exprime dans des propositions constituées par un sujet et un prédicat. La justesse des propositions est examinée, lors de la déduction, sur la base du syllogisme. Enfin, l'ordonnancement des jugements et conclusions conduit à la science par le biais de la méthode (analyse et synthèse). Cette logique a voulu s'appuyer exclusivement sur les mathématiques dont elle pensait pourvoir transposer le modèle dans tous les autres domaines du savoir et de l'exercice de la raison, par conséquent aussi sur le terrain de la formation syntaxique et grammaticale de tous les énoncés de langage, proposant ainsi un idéal de langage rationnel qui voudrait concilier l'esprit de finesse et l'esprit de géométrie : le discours classique par excellence.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 404  pages
  • Dimensions :  2.4cmx12.6cmx18.2cm
  • Poids : 399.2g
  • Editeur :   Gallimard Paru le
  • Collection : Tel
  • ISBN :  2070727262
  • EAN13 :  9782070727261
  • Langue : Français

D'autres livres de Antoine Arnauld

Grammaire générale et raisonnée

La Grammaire générale et raisonnée (1660), plus connue sous le nom de "Grammaire de Port-Royal", est le fruit de la collaboration d'un grammairien, Claude Lancelot, et du philosophe Antoine Arnauld. Dès sa parution, ce petit livre fit grand bruit, inspirant de nombreux plagiaires et donnant lieu...

Des vraies et des fausses idées

Publié en 1683 comme un " préambule " à la réfutation du " Traité de la nature et de la grâce " de Nicolas Malebranche, l'ouvrage " Des vraies et des fausses idées " d'Antoine Arnauld (1612-1694) a connu un étonnant destin. Cette défense très argumentée de la conception cartésienne des i...

Voir tous les livres de Antoine Arnauld

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de La logique, ou, L'art de penser

" La logique de Port-Royal " a été publiée pour la première fois en 1662 à Paris et sans nom d'auteur. A la fois grammaire intellectuelle et compendium de l'épistémologie du classicisme cartésien et pascalien, cet art de penser est structuré selon les quatre aspects de la pensée rationnelle : comprendre, juger, déduire, ordonner. Toutes nos connaissances ont lieu à travers des idées qui reflètent les choses, et le jugement porté sur ces choses s'exprime dans des propositions constituées par un sujet et un prédicat. La justesse des propositions est examinée, lors de la déduction, sur la base du syllogisme. Enfin, l'ordonnancement des jugements et conclusions conduit à la science par le biais de la méthode (analyse et synthèse). Cette logique a voulu s'appuyer exclusivement sur les mathématiques dont elle pensait pourvoir transposer le modèle dans tous les autres domaines du savoir et de l'exercice de la raison, par conséquent aussi sur le terrain de la formation syntaxique et grammaticale de tous les énoncés de langage, proposant ainsi un idéal de langage rationnel qui voudrait concilier l'esprit de finesse et l'esprit de géométrie : le discours classique par excellence.