share_book
Envoyer cet article par e-mail

Platon, les formes intelligibles

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Platon, les formes intelligibles

Platon, les formes intelligibles

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Platon, les formes intelligibles"

Présentation de Platon, les formes intelligibles

Lorsque, dans ses dialogues, Platon institue ta philosophie, il lui donne pour tâche de connaître la réalité dans son ensemble, de connaître ta mesure de toutes choses et de permettre aux hommes d'y ordonner leur propre existence. Mais ce qui seul est proprement « réel », ajoute-t-il, n'est pas ce que nous percevons au moyen de nos sens. Car les choses « sensibles » ne peuvent être les objets ni de la connaissance, ni du langage, qui supposent tous deux permanence et identité de leurs objets. Elles ne peuvent pas davantage offrir aux hommes tes principes ou les normes d'un gouvernement de leurs conduites. En revanche, il existe bien des réalités véritables, qui sont « intelligibles », qui existent par elles-mêmes, qui sont éternellement identiques à elles-mêmes et qui sont la cause de l'existence des choses sensibles ; ces dernières, soutient Platon, sont ce qu'elles sont et possèdent les qualités qui sont les leurs dans la mesure où elles « participent » aux réalités intelligibles. Cette hypothèse, celte de l'existence de réalités ou de « formes » intelligibles auxquelles participent Les choses sensibles, est la spécificité de la doctrine platonicienne. Les études du présent recueil se proposent de rendre compte des termes et de la postérité de cette hypothèse, et d'apprécier les raisons pour lesquelles Platon fa posée.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 183  pages
  • Dimensions :  1.2cmx11.6cmx18.6cm
  • Poids : 181.4g
  • Editeur :   Presses Universitaires De France (Puf) Paru le
  • Collection : Débats philosophiques
  • ISBN :  2130522009
  • EAN13 :  9782130522003
  • Classe Dewey :  100
  • Langue : Français

D'autres livres de Luc Brisson

Le vocabulaire de Platon

Collection dirigée par Jean-Pierre Zarader.La collection "Vocabulaire de" présente les principaux termes dans lesquels s'exprime chaque philosophe, selon un ordre alphabétique, en partant du principe qu'un philosophe n'est intelligible que dans sa langue, dans son vocabulaire propre ou dans le...

Lire Platon

Rédigé par des spécialistes internationaux, cet ouvrage veut donner au lecteur de Platon les moyens de mieux comprendre les principaux enseignements de son œuvre et la manière dont le philosophe athénien avait choisi de rendre raison dela réalité. Les chapitres successifs de l'ouvrage [.....

Prix : 188 DH

Lectures de Platon

Prix : 468 DH

Voir tous les livres de Luc Brisson

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Platon, les formes intelligibles

Lorsque, dans ses dialogues, Platon institue ta philosophie, il lui donne pour tâche de connaître la réalité dans son ensemble, de connaître ta mesure de toutes choses et de permettre aux hommes d'y ordonner leur propre existence. Mais ce qui seul est proprement « réel », ajoute-t-il, n'est pas ce que nous percevons au moyen de nos sens. Car les choses « sensibles » ne peuvent être les objets ni de la connaissance, ni du langage, qui supposent tous deux permanence et identité de leurs objets. Elles ne peuvent pas davantage offrir aux hommes tes principes ou les normes d'un gouvernement de leurs conduites. En revanche, il existe bien des réalités véritables, qui sont « intelligibles », qui existent par elles-mêmes, qui sont éternellement identiques à elles-mêmes et qui sont la cause de l'existence des choses sensibles ; ces dernières, soutient Platon, sont ce qu'elles sont et possèdent les qualités qui sont les leurs dans la mesure où elles « participent » aux réalités intelligibles. Cette hypothèse, celte de l'existence de réalités ou de « formes » intelligibles auxquelles participent Les choses sensibles, est la spécificité de la doctrine platonicienne. Les études du présent recueil se proposent de rendre compte des termes et de la postérité de cette hypothèse, et d'apprécier les raisons pour lesquelles Platon fa posée.