share_book
Envoyer cet article par e-mail

Introduction à l'Esquisse d'un système de philosophie de la nature

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Introduction à l'Esquisse d'un système de philosophie de la nature

Introduction à l'Esquisse d'un système de philosophie de la nature

  (Auteur)


Prix : 78,00 DH TTC


En stock.
Commandez vite, il ne reste  qu'1 exemplaire !
Date de livraison estimée le vendredi 9 décembre 2016.

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Introduction à l'Esquisse d'un système de philosophie de la nature"

Présentation de Introduction à l'Esquisse d'un système de philosophie de la nature

Tout ce qui est dans la nature, et la nature comme ensemble de l' être, rien de tout cela n'est tout d'abord présent pour nous. Philosopher sur la nature signifie créer la nature. Mais toute activité s'éteint dans ses produits puisqu'elle était tout entière orientée sur ce produit. Nous ne connaissons donc pas la nature en tant que produit. Nous ne connaissons la nature qu'en tant qu'active - il n'est en effet de philosophie possible que sur des objets qui peuvent être replacés dans l'activité.Schelling.Avec l'Esquisse d'un système de philosophie de la nature écrite en 1799, Schelling (1775-1854) parvient à l'expression la plus claire et la plus synthétique de sa tentative d'élaborer une « physique spéculative ». Des préjugés tenaces ont longtemps fait considérer avec méfiance les prétentions métaphysiques, supposées excessives, de cette Naturphilosophie. Et pourtant, Schelling insiste sur le fait que « nous ne savons primitivement que grâce à l'expérience », en même temps qu'il s'attache à une construction méthodique de l'ensemble des phénomènes de la nature. Ainsi, se démarquant des sciences de la nature trop peu théoriques, ainsi que d'une philosophie transcendantale exclusivement centrée sur le Moi, Schelling veut rendre compte de ce qui est nécessaire pour penser la nature, à savoir sa productivité infinie, et montrer comment celle-ci se manifeste en produits empiriques finis. Dans le présent volume, sont rassemblés l'Introduction à l'Esquisse, suivie de plusieurs extraits de l'Esquisse, ainsi que du poème composé la même année par Schelling, La profession de foi épicurienne de Heinz Widerporst.Traduction originale, introduction, notes et index des notions par Franck Fischbach et Emmanuel Renault.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 187  pages
  • Dimensions :  1.2cmx10.2cmx17.4cm
  • Poids : 59.0g
  • Editeur :   Le Livre De Poche Paru le
  • Collection : Classiques de la philosophie
  • ISBN :  2253067466
  • EAN13 :  9782253067467
  • Classe Dewey :  113
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Introduction à l'Esquisse d'un système de philosophie de la nature

Tout ce qui est dans la nature, et la nature comme ensemble de l' être, rien de tout cela n'est tout d'abord présent pour nous. Philosopher sur la nature signifie créer la nature. Mais toute activité s'éteint dans ses produits puisqu'elle était tout entière orientée sur ce produit. Nous ne connaissons donc pas la nature en tant que produit. Nous ne connaissons la nature qu'en tant qu'active - il n'est en effet de philosophie possible que sur des objets qui peuvent être replacés dans l'activité.Schelling.Avec l'Esquisse d'un système de philosophie de la nature écrite en 1799, Schelling (1775-1854) parvient à l'expression la plus claire et la plus synthétique de sa tentative d'élaborer une « physique spéculative ». Des préjugés tenaces ont longtemps fait considérer avec méfiance les prétentions métaphysiques, supposées excessives, de cette Naturphilosophie. Et pourtant, Schelling insiste sur le fait que « nous ne savons primitivement que grâce à l'expérience », en même temps qu'il s'attache à une construction méthodique de l'ensemble des phénomènes de la nature. Ainsi, se démarquant des sciences de la nature trop peu théoriques, ainsi que d'une philosophie transcendantale exclusivement centrée sur le Moi, Schelling veut rendre compte de ce qui est nécessaire pour penser la nature, à savoir sa productivité infinie, et montrer comment celle-ci se manifeste en produits empiriques finis. Dans le présent volume, sont rassemblés l'Introduction à l'Esquisse, suivie de plusieurs extraits de l'Esquisse, ainsi que du poème composé la même année par Schelling, La profession de foi épicurienne de Heinz Widerporst.Traduction originale, introduction, notes et index des notions par Franck Fischbach et Emmanuel Renault.