share_book
Envoyer cet article par e-mail

Autobiographie scientifique

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Autobiographie scientifique

Autobiographie scientifique

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Autobiographie scientifique "

Présentation de Autobiographie scientifique

Penseur et philosophe, Max Planck a dominé par sa personnalité toute la science moderne. Pour Albert Einstein, il a " doté le monde d'une grande idée créatrice " dont la découverte deviendrait " la base de toute la recherche en physique au XXe siècle ". C'est dans le domaine de la thermodynamique que fit irruption sa découverte révolutionnaire, en 1900, alors qu'il s'intéressait au rayonnement émis par les corps qu'on échauffe et aux propriétés de la matière avec laquelle ce rayonnement interagit: contrairement à ce que supposait la physique classique, les échanges d'énergie entre le rayonnement et la matière ne peuvent se faire que par paquets discontinus, les quanta. Une hypothèse de quantification vis-à-vis de laquelle Planck lui-même exprima la plus extrême réticence mais qui signa l'acte de naissance de la physique quantique. Au terme de sa vie, à l'âge de quatre-vingt-sept ans, l'illustre savant revient une dernière fois sur son oeuvre et nous livre la démarche même de son esprit au travail. Un témoignage inestimable, suivi de quatre grandes conférences, qui furent aussi ses derniers écrits : " Les faux problèmes de la science ", " La signification et les limites de la science ", " Le concept de la causalité en physique " et, tel un testament spirituel, " Science et religion ".

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 220  pages
  • Dimensions :  1.6cmx10.8cmx17.2cm
  • Poids : 199.6g
  • Editeur :   Flammarion Paru le
  • Collection : Champs sciences
  • ISBN :  2081234998
  • EAN13 :  9782081234994
  • Classe Dewey :  530
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Autobiographie scientifique

Penseur et philosophe, Max Planck a dominé par sa personnalité toute la science moderne. Pour Albert Einstein, il a " doté le monde d'une grande idée créatrice " dont la découverte deviendrait " la base de toute la recherche en physique au XXe siècle ". C'est dans le domaine de la thermodynamique que fit irruption sa découverte révolutionnaire, en 1900, alors qu'il s'intéressait au rayonnement émis par les corps qu'on échauffe et aux propriétés de la matière avec laquelle ce rayonnement interagit: contrairement à ce que supposait la physique classique, les échanges d'énergie entre le rayonnement et la matière ne peuvent se faire que par paquets discontinus, les quanta. Une hypothèse de quantification vis-à-vis de laquelle Planck lui-même exprima la plus extrême réticence mais qui signa l'acte de naissance de la physique quantique. Au terme de sa vie, à l'âge de quatre-vingt-sept ans, l'illustre savant revient une dernière fois sur son oeuvre et nous livre la démarche même de son esprit au travail. Un témoignage inestimable, suivi de quatre grandes conférences, qui furent aussi ses derniers écrits : " Les faux problèmes de la science ", " La signification et les limites de la science ", " Le concept de la causalité en physique " et, tel un testament spirituel, " Science et religion ".