share_book
Envoyer cet article par e-mail

De l'ergonomie à la psychodynamique du travail

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
De l'ergonomie à la psychodynamique du travail

De l'ergonomie à la psychodynamique du travail

  (Auteur),   (Auteur),   (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "De l'ergonomie à la psychodynamique du travail "

Présentation de De l'ergonomie à la psychodynamique du travail

Au coeur du débat qui s'amplifie en France sur l'équilibre personnel et la santé au travail, les textes réunis dans cet ouvrage sont d'une actualité saisissante, tant les descriptions y sont minutieuses et les propos clairs sur les épreuves traversées collectivement au travail. Ils portent notamment sur la pénibilité du travail, sur l'intensification des contraintes organisationnelles, et leurs effets sur la vie extraprofessionnelle, mais aussi sur les questions essentielles que ces réalités posent en psychologie du travail : les rapports entre individu et collectif et leurs développements au moyen des pratiques d'intervention en milieu professionnel. Ergonome de formation, Dominique Dessors, décédée brutale-ment en 2007, a été l'une des inspiratrices, à travers ses enquêtes cliniques, de l'effervescence intellectuelle et sociale qui, au tournant des années 1980 et 1990, s'est manifestée autour de la psychopathologie et de la psychodynamique du travail. Soutenant une recherche résolument conçue comme action de transformation du monde social, elle a contribué au développement de méthodes d'intervention en clinique du travail et s'est intéressée en pionnière aux répercussions du travail dans la vie des femmes.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 262  pages
  • Dimensions :  1.8cmx10.2cmx16.8cm
  • Poids : 181.4g
  • Editeur :   Erès Paru le
  • Collection : Clinique du travail
  • ISBN :  2749210410
  • EAN13 :  9782749210414
  • Classe Dewey :  158.7
  • Langue : Français

D'autres livres de  Pascale Molinier

Cahiers du genre, N° 43, 2007 : Genre, féminisme et valeur de l'art

Comment le féminisme et le concept de genre renouvellent-ils notre appréhension des arts plastiques ? C'est à cette question que nous répondons ici, en mobilisant des réflexions issues des différentes disciplines autour de la (dé)construction de la valeur de l'art....

Voir tous les livres de  Pascale Molinier

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de De l'ergonomie à la psychodynamique du travail

Au coeur du débat qui s'amplifie en France sur l'équilibre personnel et la santé au travail, les textes réunis dans cet ouvrage sont d'une actualité saisissante, tant les descriptions y sont minutieuses et les propos clairs sur les épreuves traversées collectivement au travail. Ils portent notamment sur la pénibilité du travail, sur l'intensification des contraintes organisationnelles, et leurs effets sur la vie extraprofessionnelle, mais aussi sur les questions essentielles que ces réalités posent en psychologie du travail : les rapports entre individu et collectif et leurs développements au moyen des pratiques d'intervention en milieu professionnel. Ergonome de formation, Dominique Dessors, décédée brutale-ment en 2007, a été l'une des inspiratrices, à travers ses enquêtes cliniques, de l'effervescence intellectuelle et sociale qui, au tournant des années 1980 et 1990, s'est manifestée autour de la psychopathologie et de la psychodynamique du travail. Soutenant une recherche résolument conçue comme action de transformation du monde social, elle a contribué au développement de méthodes d'intervention en clinique du travail et s'est intéressée en pionnière aux répercussions du travail dans la vie des femmes.