share_book
Envoyer cet article par e-mail

Les secrets de la mer Rouge

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Les secrets de la mer Rouge

Les secrets de la mer Rouge

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Les secrets de la mer Rouge"

Présentation de Les secrets de la mer Rouge

Le Harrar, Djibouti, Aden... Pas de doute, le jeune Monfreid marche bien sur les traces de Rimbaud. Mais la littérature ne l'intéresse guère ; pas plus que la civilisation, ces petits comptoirs coloniaux où il étouffe. Il lui faut l'air du large, le pont vibrant de son boutre, toutes voiles dehors fuyant coups de vent et tempêtes, en compagnie de ses fidèles Danakils, dont il porte le turban et le simple pagne. Remarquable marin, il trafique les perles et les fusils avec une égale audace, déjouant (le plus souvent) les pièges d'une administration sourcilleuse, rusant avec les marchands ou les pirates arabes, son racisme d'homme blanc (nous sommes en 1913) atténué par une intelligence et une réelle ouverture d'esprit. Monfreid n'est pas poète, mais homme d'action. Prodigieux conteur pourtant : cette mer aux flots limpides, illuminés sous un azur aveuglant, il a su comme personne en exprimer la toute-puissante magie. --Scarbo

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 234  pages
  • Dimensions :  1.8cmx12.0cmx18.8cm
  • Poids : 580.6g
  • Editeur :   Grasset Paru le
  • Collection : Lectures et aventures
  • ISBN :  2246027845
  • EAN13 :  9782246027843
  • Classe Dewey :  916.3
  • Langue : Français

D'autres livres de Henry de Monfreid

Abdi, l'homme à la main coupée

Abdi était l'un des fidèles marins d'Henry de Monfreid. Un Somali, issu d'une tribu vivant sur les pentes montagneuses bordant l'océan Indien. Il nous raconte la fabuleuse aventure de ses parents, Mamout et Aïcha, poursuivis par la fatalité et traqués par le naïb d'Eïd qui convoite leur or, ...

La perle noire

Doalé et Oméda, couple de pauvres pêcheurs des bords de la mer Rouge, attrapent un jour dans leurs filets une perle d'une rare beauté, dont la couleur noire, funeste présage, ne manque pas de susciter la convoitise de pirates cupides et sans scrupules. Doalé est assassiné tandis que sa femme,...

L'esclave du batteur d'or

L'Esclave du batteur d'or est une histoire d'amour entre deux jeunes somalis, Faredj et Amina, qui nous entraîne des hauts plateaux d'Ethiopie jusqu'aux pays fabuleux du golfe Persique, à la faveur d'une épopée où la légende se mêle à la réalité. Nous y côtoyons aussi bien les descendants...

Karembo

Avec Karembo, jeune guerrier de la fière et farouche tribu des Massaï, l'auteur nous entraîne au Kenya dans une histoire d'amour et de mort....

Voir tous les livres de Henry de Monfreid

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Les secrets de la mer Rouge

Le Harrar, Djibouti, Aden... Pas de doute, le jeune Monfreid marche bien sur les traces de Rimbaud. Mais la littérature ne l'intéresse guère ; pas plus que la civilisation, ces petits comptoirs coloniaux où il étouffe. Il lui faut l'air du large, le pont vibrant de son boutre, toutes voiles dehors fuyant coups de vent et tempêtes, en compagnie de ses fidèles Danakils, dont il porte le turban et le simple pagne. Remarquable marin, il trafique les perles et les fusils avec une égale audace, déjouant (le plus souvent) les pièges d'une administration sourcilleuse, rusant avec les marchands ou les pirates arabes, son racisme d'homme blanc (nous sommes en 1913) atténué par une intelligence et une réelle ouverture d'esprit. Monfreid n'est pas poète, mais homme d'action. Prodigieux conteur pourtant : cette mer aux flots limpides, illuminés sous un azur aveuglant, il a su comme personne en exprimer la toute-puissante magie. --Scarbo