share_book
Envoyer cet article par e-mail

La maison près du cimetière

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La maison près du cimetière

La maison près du cimetière

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La maison près du cimetière"

Présentation de La maison près du cimetière

" Il faut... se laisser gagner par l'inquiétante étrangeté, la force surnaturelle et la totale originalité de La Maison près du cimetière ", disait la romancière Elisabeth Bowen. Et c'est bien ainsi qu'il faut prendre ce roman sans héros, tout à la fois thriller, romance et " divertissement " centré sur le Temps et le Langage. Peuplé d'une myriade de personnages qui s'entrecroisent sans relâche, on y trouve banquets et ripailles tout autant que chantages, enterrements clandestins à la lueur de la lune, et crânes exhumés... Tout cela se déroulant en 1767, à Chapelizod, petit village près de Dublin. Mélange de comique et de macabre, ce roman, publié en 1863, dont la richesse fascinait Joyce, demeure l'une des grandes oeuvres de Le Fanu.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 624  pages
  • Dimensions :  3.6cmx12.0cmx17.8cm
  • Poids : 440.0g
  • Editeur :   Phébus Paru le
  • Collection : Libretto
  • ISBN :  2752904223
  • EAN13 :  9782752904225
  • Classe Dewey :  828.99
  • Langue : Français

D'autres livres de Joseph Sheridan Le Fanu

Carmilla

Dans un château de la lointaine Styrie, au début du XIXe siècle, vit une jeune fille solitaire et maladive.Lorsque surgit d'un attelage accidenté près du vieux pont gothique la silhouette ravissante de Carmilla, une vie nouvelle commence pour l'héroïne. Une étrange maladie se répand dans...

Prix : 27 DH
Comment ma cousine a été assassinée

Lady Margaret est une jeune fille orpheline de mère. A la mort de son père fortuné, elle est placée chez son oncle et tuteur, le sinistre sir Arthur Tyrrell, qui a une réputation de meurtrier. A son arrivée dans sa nouvelle demeure, retirée, elle se lie immédiatement d'amitié avec sa [.....

Carmilla

Il était une fois une jeune fille qui s'ennuyait un peu en compagnie de son père dons son château de Styrie. Jusqu'à l'arrivée accidentelle de Carmilla, pour qui Laure éprouve aussitôt une amitié trouble, faite d'attirance sensuelle et du sentiment qu'il existe entre elles des liens [.......

Voir tous les livres de Joseph Sheridan Le Fanu

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de La maison près du cimetière

" Il faut... se laisser gagner par l'inquiétante étrangeté, la force surnaturelle et la totale originalité de La Maison près du cimetière ", disait la romancière Elisabeth Bowen. Et c'est bien ainsi qu'il faut prendre ce roman sans héros, tout à la fois thriller, romance et " divertissement " centré sur le Temps et le Langage. Peuplé d'une myriade de personnages qui s'entrecroisent sans relâche, on y trouve banquets et ripailles tout autant que chantages, enterrements clandestins à la lueur de la lune, et crânes exhumés... Tout cela se déroulant en 1767, à Chapelizod, petit village près de Dublin. Mélange de comique et de macabre, ce roman, publié en 1863, dont la richesse fascinait Joyce, demeure l'une des grandes œuvres de Le Fanu.