share_book
Envoyer cet article par e-mail

Nâgârjuna et la doctrine de la vacuité

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Nâgârjuna et la doctrine de la vacuité

Nâgârjuna et la doctrine de la vacuité

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Nâgârjuna et la doctrine de la vacuité"

Présentation de Nâgârjuna et la doctrine de la vacuité

Nâgârjuna, moine bouddhiste du siècle originaire d'Inde, est renommé pour être le fondateur de l'école philosophique dite du " Milieu ". Le rayonnement de sa pensée lui permet d'occuper une place de premier ordre à l'intérieur du bouddhisme Mahâyâna, à tel point que le bouddhisme tibétain, le Ch'an et le Zen le considèrent comme l'un de leurs principaux maîtres. Dans le Traité du Milieu, son principal ouvrage, Nâgârjuna affirme que le principe de vacuité fonde la réalité, c'est-à-dire qu'il en est la loi essentielle, intime. Pensée " du tréfonds de la non-pensée ", selon la célèbre expression de maître Dôgen, la vacuité est une pratique concrète du non-attachement, une discipline effective de la mise à distance. Rendre perceptible l'imperceptible vérité, comprendre que tout échappe à la compréhension, c'est là le sens réel de la voie du Milieu, que Jean-Marc Vivenza, philosophe, explore avec talent.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 249  pages
  • Dimensions :  1.8cmx10.2cmx17.6cm
  • Poids : 99.8g
  • Editeur :   Editions Albin Michel Paru le
  • Collection : Spiritualités vivantes
  • ISBN :  2226183167
  • EAN13 :  9782226183163
  • Classe Dewey :  181.043
  • Langue : Français

D'autres livres de Jean-Marc Vivenza

"Qui suis-je?" Maistre

Joseph de Maistre: "Lorsque ce qui est en dehors, (...) lorsque la vie, ou la génération extérieure, sera devenue semblable à la vie intérieure ou angélique. Alors, il n'y aura qu'une naissance. Il n'y aura plus de sexe. Le mâle et la femelle ne feront qu'un et le royaume de Dieu arrivera,...

Les élus Coens et le régime ecossais rectifie

L’évidente présence des sources provenant de l’Ordre des Élus Coëns au sein du Régime Écossais Rectifié est l’un des points les plus intéressants qui soient, nous faisant découvrir l’origine véritable du système initiatique fondé par Jean-Baptiste Willermoz (1730-1824), qui joua ...

"Qui suis-je?" Saint-Martin

Louis-Claude de Saint-Martin: "Cependant, quoique la lumière soit faite pour tous les yeux, il est encore plus certain que tous les yeux ne sont pas faits pour la voir dans son éclat (...). Le petit nombre des hommes dépositaires des vérités que j'annonce est voué à la prudence et à la discr...

"Qui suis-je?" Boehme

Jacob Boehme (1575-1624): "Mon esprit a pénétré (...) jusque dans la génération la plus intérieure de la divinité, et là il a été embrassé par l'amour, comme un époux embrasse sa chère épouse. (...) Dans cette lumière, mon esprit aussitôt a vu au travers de toutes choses, et a reconn...

Voir tous les livres de Jean-Marc Vivenza

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Nâgârjuna et la doctrine de la vacuité

Nâgârjuna, moine bouddhiste du siècle originaire d'Inde, est renommé pour être le fondateur de l'école philosophique dite du " Milieu ". Le rayonnement de sa pensée lui permet d'occuper une place de premier ordre à l'intérieur du bouddhisme Mahâyâna, à tel point que le bouddhisme tibétain, le Ch'an et le Zen le considèrent comme l'un de leurs principaux maîtres. Dans le Traité du Milieu, son principal ouvrage, Nâgârjuna affirme que le principe de vacuité fonde la réalité, c'est-à-dire qu'il en est la loi essentielle, intime. Pensée " du tréfonds de la non-pensée ", selon la célèbre expression de maître Dôgen, la vacuité est une pratique concrète du non-attachement, une discipline effective de la mise à distance. Rendre perceptible l'imperceptible vérité, comprendre que tout échappe à la compréhension, c'est là le sens réel de la voie du Milieu, que Jean-Marc Vivenza, philosophe, explore avec talent.