share_book
Envoyer cet article par e-mail

Un coup à prendre

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Un coup à prendre

Un coup à prendre

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Un coup à prendre"

Présentation de Un coup à prendre

Comment la paternité vient à un homme ?Le premier roman de Xavier de Moulins confirme toutes les qualités d intelligence et de séduction qui ont fait son succès dans les médias.« C est pour rester proche de mes filles que je me suis installé à trois rues de leur mère, trois semaines tout juste après l avoir quittée pour une autre.Pourtant, j ai toujours été contre la rupture de proximité. Plutôt du genre à penser que lorsqu un couple se viande et enterre son histoire, il convient de séparer les tombes, ne pas faire cimetière commun. Je m étais même toujours dit que, si un jour ça nous arrivait à Alice et moi, eh bien que j irais me refaire à l opposé, question de principes et de territoire. Bien sûr, j ai fait l inverse. Et j ai cherché la bonne distance, pour installer un nouveau chez-moi.La bonne distance, c était la croisée des chemins entre vie d avant et vie à venir, entre deux saisons, l été et l hiver. C était simple en théorie, jeté comme ça sur le papier. La bonne distance, c était une sorte de Yalta, un partage sinon du monde, du moins d un arrondissement, d un quartier, d une rue, sans casque bleu pour maintenir la paix, mais un processus, un accord tacite comme entre deux pays belligérants, entre deux bandes rivales au lycée. Avec Alice, on s était mis d accord dans l intérêt des enfants. »Antoine Duhamel, bobo trentenaire parisien très représentatif d un sociotype dominant, est marié, et a jusque-là vécu la précarité de son métier d auteur dans le confort matériel grâce au salaire de sa femme. Seulement, après dix ans de mariage, il fait l amer constat que « notre couple sonnait comme tous les couples. Loin des promesses de nos débuts, nous étions devenus des déchets radioactifs : narcissiquement morts, spirituellement éteints, physiquement à l abandon, psychologiquement ratatinés, affectivement ruinés, vautrés dans un confort de routine. » Père de deux filles lassé de vivre dans le mensonge conjugal, il prend la décision de quitter sa femme. D emménagement en garde alternée, la solitude va le confronter à ses deux filles et à une paternité jusqu alors jamais totalement assumée. « J ai attendu pour être Père de ne plus vivre avec ma femme et ça m a pris du temps parce que comme beaucoup d homme, j ai du mal à faire deux choses en même temps. »Bien qu à la première personne, Xavier de Moulins, journaliste à la formule qui fait mouche et au regard aussi précis qu un scalpel, se livre ici à l observation distanciée d un homme d aujourd hui, avec une lucidité naturaliste penchant parfois vers l ironie, souvent vers la tendresse. Après Nicolas Rey et Romain Monnery, il vient enrichir les rangs des romanciers que la critique nomme déjà « les nouveaux réalistes ».

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 252  pages
  • Dimensions :  1.6cmx13.0cmx19.4cm
  • Poids : 199.6g
  • Editeur :   Au Diable Vauvert Paru le
  • Collection : LITT GENERALE
  • ISBN :  2846262853
  • EAN13 :  9782846262859
  • Classe Dewey :  843
  • Langue : Français

D'autres livres de Xavier de Moulins

Ce parfait ciel bleu

On retrouve ici Antoine Duhamel le personnage du premier roman de l'auteur, Un coup à prendre. Il est désormais divorcé et père recomposé dans les bras de Laurence, mais peine toujours à se séparer d'Alice et ne se résout toujours pas à cesser d'hésiter entre deux femmes. comme entre regre...

Voir tous les livres de Xavier de Moulins

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Un coup à prendre

Comment la paternité vient à un homme ?Le premier roman de Xavier de Moulins confirme toutes les qualités d intelligence et de séduction qui ont fait son succès dans les médias.« C est pour rester proche de mes filles que je me suis installé à trois rues de leur mère, trois semaines tout juste après l avoir quittée pour une autre.Pourtant, j ai toujours été contre la rupture de proximité. Plutôt du genre à penser que lorsqu un couple se viande et enterre son histoire, il convient de séparer les tombes, ne pas faire cimetière commun. Je m étais même toujours dit que, si un jour ça nous arrivait à Alice et moi, eh bien que j irais me refaire à l opposé, question de principes et de territoire. Bien sûr, j ai fait l inverse. Et j ai cherché la bonne distance, pour installer un nouveau chez-moi.La bonne distance, c était la croisée des chemins entre vie d avant et vie à venir, entre deux saisons, l été et l hiver. C était simple en théorie, jeté comme ça sur le papier. La bonne distance, c était une sorte de Yalta, un partage sinon du monde, du moins d un arrondissement, d un quartier, d une rue, sans casque bleu pour maintenir la paix, mais un processus, un accord tacite comme entre deux pays belligérants, entre deux bandes rivales au lycée. Avec Alice, on s était mis d accord dans l intérêt des enfants. »Antoine Duhamel, bobo trentenaire parisien très représentatif d un sociotype dominant, est marié, et a jusque-là vécu la précarité de son métier d auteur dans le confort matériel grâce au salaire de sa femme. Seulement, après dix ans de mariage, il fait l amer constat que « notre couple sonnait comme tous les couples. Loin des promesses de nos débuts, nous étions devenus des déchets radioactifs : narcissiquement morts, spirituellement éteints, physiquement à l abandon, psychologiquement ratatinés, affectivement ruinés, vautrés dans un confort de routine. » Père de deux filles lassé de vivre dans le mensonge conjugal, il prend la décision de quitter sa femme. D emménagement en garde alternée, la solitude va le confronter à ses deux filles et à une paternité jusqu alors jamais totalement assumée. « J ai attendu pour être Père de ne plus vivre avec ma femme et ça m a pris du temps parce que comme beaucoup d homme, j ai du mal à faire deux choses en même temps. »Bien qu à la première personne, Xavier de Moulins, journaliste à la formule qui fait mouche et au regard aussi précis qu un scalpel, se livre ici à l observation distanciée d un homme d aujourd hui, avec une lucidité naturaliste penchant parfois vers l ironie, souvent vers la tendresse. Après Nicolas Rey et Romain Monnery, il vient enrichir les rangs des romanciers que la critique nomme déjà « les nouveaux réalistes ».