share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le Cinquième jour

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le Cinquième jour

Le Cinquième jour

  (Auteur)


Prix : 82,00 DH TTC


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le Cinquième jour"

Présentation de Le Cinquième jour

New York est la plus fantastique des villes, mais elle abrite aussi quelques dingues, une foule de paranoïaques et des parents inconscients, capables de laisser partir leur petite fille avec un presque inconnu. C'est ce que pense l'inspecteur Stan Levine, père de famille lui-même, en recevant Howard Riley et sa mère, lesquels déplorent la disparition de leur sœur et fille Gloria, neuf ans. Stan Levine se demande s'il va devoir sacrifier son premier week-end en famille depuis que Christophe Colomb a découvert l'Amérique. Le flic de choc va plonger dans les bas-fonds new-yorkais pour traquer un autre père de famille, monstrueusement pervers celui-là. Le furieux défi entre les deux hommes passe par des moments insoutenables... Les amateurs d'histoires de serial killers, de tueurs d'enfants cannibales, se régaleront avec ce récit qui tente de faire remonter le lecteur jusqu'aux racines même du mal, qui leur décrit par le menu les infâmes circonvolutions psychologiques du tueur. Il faut reconnaître qu'après Jean-Hugues Oppel et son Six Pack, Maud Tabachnik se sort très bien de cet exercice jusqu'ici réservé aux auteurs américains. Mais fallait-il un livre de plus sur ce sujet qui a tendance à devenir un phénomène de mode, comme tendraient à le prouver les multiples apparitions télévisées de profilers ? Ce récit, qui s'inspire de faits réels, est certes une dénonciation-explication du mal (en substance, voila à quoi mène l'intolérance) ; mais ne flatte-t-il pas une curiosité morbide ? Du même auteur, on pourra préférer La Mémoire du bourreau, remarquable explication de la montée du nazisme, de ses abjectes justifications et parfaite dénonciation de ses crimes contre l'humanité. --Bruno Ménard --Ce texte fait référence à l'éditionBroché .

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 316  pages
  • Dimensions :  1.5cmx10.8cmx17.8cm
  • Poids : 158.8g
  • Editeur :   Le Livre De Poche Paru le
  • Collection : Policier / Thriller
  • ISBN :  2253182338
  • EAN13 :  9782253182337
  • Classe Dewey :  843.914
  • Langue : Français

D'autres livres de Maud Tabachnik

J'ai regardé le diable en face

Ciudad Juarez, un million trois cent mille habitants. Ville frontière entre Mexique et Etats-Unis. Cité sans âme livrée au crime, à la drogue et à la violence des mafias. Sandra Khan, journaliste au San Francisco Chronicle, se retrouve confrontée à un monde où règnent la peur et ...

Prix : 89 DH
Le Sang de Venise

Avril 1575. La communauté juive de Venise est en danger. Le cadavre d'un petit garçon est découvert près du ghetto. Attisée par un moine franciscain fanatique, naît une odieuse rumeur : cet assassinat serait un crime rituel. Les Juifs utiliseraient du sang d'enfants chrétiens pour [....]...

Ne vous retournez pas

Stan Levine était l'un des flics les plus gradés de New York, l'un des plus brillants. Avant que Nichols ne le détruise plus sûrement que s'il l'avait tué : en enlevant et en assassinant sa fille. Pendant des années, le policier traque le criminel, en vain. Puis, alors que Stan entrevoit la po...

Prix : 103 DH
Ne vous retournez pas

Stan Levine (le héros du Cinquième jour) vient d'être nommé au commissariat principal de Milwaukee. Depuis huit ans celui qui a été l'un des flics les plus gradés de New York a quasi disparu, errant comme un zombie à la recherche du psychopathe qui a tué sa fille. Alors qu'il entrevoit enfi...

Voir tous les livres de Maud Tabachnik

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Le Cinquième jour

New York est la plus fantastique des villes, mais elle abrite aussi quelques dingues, une foule de paranoïaques et des parents inconscients, capables de laisser partir leur petite fille avec un presque inconnu. C'est ce que pense l'inspecteur Stan Levine, père de famille lui-même, en recevant Howard Riley et sa mère, lesquels déplorent la disparition de leur sœur et fille Gloria, neuf ans. Stan Levine se demande s'il va devoir sacrifier son premier week-end en famille depuis que Christophe Colomb a découvert l'Amérique. Le flic de choc va plonger dans les bas-fonds new-yorkais pour traquer un autre père de famille, monstrueusement pervers celui-là. Le furieux défi entre les deux hommes passe par des moments insoutenables... Les amateurs d'histoires de serial killers, de tueurs d'enfants cannibales, se régaleront avec ce récit qui tente de faire remonter le lecteur jusqu'aux racines même du mal, qui leur décrit par le menu les infâmes circonvolutions psychologiques du tueur. Il faut reconnaître qu'après Jean-Hugues Oppel et son Six Pack, Maud Tabachnik se sort très bien de cet exercice jusqu'ici réservé aux auteurs américains. Mais fallait-il un livre de plus sur ce sujet qui a tendance à devenir un phénomène de mode, comme tendraient à le prouver les multiples apparitions télévisées de profilers ? Ce récit, qui s'inspire de faits réels, est certes une dénonciation-explication du mal (en substance, voila à quoi mène l'intolérance) ; mais ne flatte-t-il pas une curiosité morbide ? Du même auteur, on pourra préférer La Mémoire du bourreau, remarquable explication de la montée du nazisme, de ses abjectes justifications et parfaite dénonciation de ses crimes contre l'humanité. --Bruno Ménard --Ce texte fait référence à l'éditionBroché .