share_book
Envoyer cet article par e-mail

Essai de poétique médiévale

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Essai de poétique médiévale

Essai de poétique médiévale

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Essai de poétique médiévale"

Présentation de Essai de poétique médiévale

Tenter une description systématique de la poésie médiévale en vue de l'intégrer à une Poétique générale où elle trouverait sa place spécifique - tel est le dessein que poursuit ici Paul Zumthor. Une première partie, théorique, pose les problèmes spécifiques de la " poéticité " médiévale : transmission orale, anonymat, " mouvance " des textes. L'auteur aborde ensuite de manière -descriptive et analytique les " modèles d'écriture ", qui ne sont pas seulement des genres au sens classique du terme, mais de véritables types de discours : le grand chant courtois, les débuts du roman épique, les " jeux " qui sont à l'origine de notre théâtre. Le travail de Paul Zumthor met au jour la modernité de ce domaine si ancien, en dégageant cette idée-force que l'objet essentiel du discours médiéval n'est rien d'autre que ce discours lui-même, qui se fascine et se réjouit de son propre jeu. C'est ce que l'auteur appelle la circularité du Chant.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 619  pages
  • Dimensions :  2.6cmx10.8cmx17.2cm
  • Poids : 340.2g
  • Editeur :   Seuil Paru le
  • Collection : Points Essais
  • ISBN :  2020396467
  • EAN13 :  9782020396462
  • Classe Dewey :  841.109
  • Langue : Français

D'autres livres de Paul Zumthor

Langue, Texte, Enigme

On sait l'enrichissement qu'ont apporté, sur le plan théorique, à l'ensemble des sciences de l'homme, les études consacrées à des cultures éloignées de nous dans l'espace ou dans le temps. Remonter le cours des siècles ne permet-il pas souvent de découvrir des sites d'où le paysage entier...

Prix : 270 DH
La lettre et la voix

Enfants d'une époque lettrée, nous avons oublié jusqu'à l'existence de la voix - qui, pourtant, n'a pas cessé d'agir à travers nous. La " littérature " médiévale fut l'oeuvre de la voix, non de la lettre : ce n'était donc pas une " littérature ", encore moins une " écriture " ou un " ...

Prix : 271.8 DH

Guillaume le Conquérant

Biographie de Guillaume le Conquérant (1027-1087), duc de Normandie, qui, à la mort d'Édouard le confesseur, conquiert l'Angleterre, dont il devient le roi, après la victoire retentissante d'Hastings (1066). Cette biographie n'est pas seulement l'histoire d'un des souverains les plus puissants d...

Voir tous les livres de Paul Zumthor

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Essai de poétique médiévale

Tenter une description systématique de la poésie médiévale en vue de l'intégrer à une Poétique générale où elle trouverait sa place spécifique - tel est le dessein que poursuit ici Paul Zumthor. Une première partie, théorique, pose les problèmes spécifiques de la " poéticité " médiévale : transmission orale, anonymat, " mouvance " des textes. L'auteur aborde ensuite de manière -descriptive et analytique les " modèles d'écriture ", qui ne sont pas seulement des genres au sens classique du terme, mais de véritables types de discours : le grand chant courtois, les débuts du roman épique, les " jeux " qui sont à l'origine de notre théâtre. Le travail de Paul Zumthor met au jour la modernité de ce domaine si ancien, en dégageant cette idée-force que l'objet essentiel du discours médiéval n'est rien d'autre que ce discours lui-même, qui se fascine et se réjouit de son propre jeu. C'est ce que l'auteur appelle la circularité du Chant.