share_book
Envoyer cet article par e-mail

La Guerre

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La Guerre

La Guerre

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La Guerre"

Présentation de La Guerre

Depuis toujours, les rouges et les bleus sont ennemis. Personne ne sait plus pourquoi mais, c'est la guerre ! Chaque matin, les soldats des deux camps partent batailler. Chaque soir, ceux qui en réchappent ramènent leurs morts et leurs blessés. Il faut trouver une solution avant que les deux armées soient totalement décimées. La guerre est un bel album grave et gris. Anaïs Vaugelade n'y montre jamais l'horreur de la guerre. Ses sinistres champs de bataille, ses personnages aux visages fermés se chargent de l'évoquer avec une efficacité rare. Ici, la guerre est un jeu imbécile conduit par des rois grotesques et leurs soldats pions. Mais le vrai combat ne se situe pas entre les rouges et les bleus. Il ne se déroule pas non plus entre Jules, le prince belliqueux et Fabien, le prince pacifiste. Dans cet album, le vrai combat se livre entre la guerre et la paix. La plus sage vaincra. --romat --Ce texte fait référence à l'éditionCartonné .

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 35  pages
  • Dimensions :  0.4cmx14.8cmx18.6cm
  • Poids : 81.6g
  • Editeur :   L'ecole Des Loisirs Paru le
  • Collection : Lutin Poche
  • ISBN :  2211073433
  • EAN13 :  9782211073431
  • Classe Dewey :  843.914
  • Langue : Français

D'autres livres de Anaïs Vaugelade

L'Anniversaire de Monsieur Guillaume

Comme aujourd'hui c'est son anniversaire, Monsieur Guillaume a décidé de déjeuner au restaurant. La petite poule, le rat, le chat et le cochon d'hiver décident de l'accompagner... le loup aussi ! --Ce texte fait référence à l'éditionBroché . ...

Le déjeuner de la petite ogresse

Une ogresse, ça mange des enfants, ça tout le monde le sait. Notre petit ogresse à nous rencontre un jour un problème : le petit garçon qu'elle a capturé pour son déjeuner n'a pas du tout peur d'elle, il sort de sa cage pour passer un peu la serpillière ou ranger des casseroles. Bref, la ...

Prix : 75.6 DH

Une soupe au caillou

Le village des animaux est sous la neige. Un vieux loup famélique apparaît, un sac sur l'épaule. Il entre chez la poule, pour faire une "soupe au caillou" avec de l'eau chaude et un gros caillou. Le cochon, le canard, le cheval... tous les animaux sont curieux de savoir ce que veut ce loup et ...

Le Cauchemar de Gaëtan Quichon

Soixante-treize, c'est le nombre d'enfants dans la famille Quichon. Il y a Gaëtan Quichon, qui a des démêlés avec un cauchemar, et Philippe Quichon qui désire voler. Il y a aussi Diane Quichon, Paolo Quichon, la petite Cléo Quichon etc... ne vous inquiétez pas, bientôt vous les [....]...

Voir tous les livres de Anaïs Vaugelade

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de La Guerre

Depuis toujours, les rouges et les bleus sont ennemis. Personne ne sait plus pourquoi mais, c'est la guerre ! Chaque matin, les soldats des deux camps partent batailler. Chaque soir, ceux qui en réchappent ramènent leurs morts et leurs blessés. Il faut trouver une solution avant que les deux armées soient totalement décimées. La guerre est un bel album grave et gris. Anaïs Vaugelade n'y montre jamais l'horreur de la guerre. Ses sinistres champs de bataille, ses personnages aux visages fermés se chargent de l'évoquer avec une efficacité rare. Ici, la guerre est un jeu imbécile conduit par des rois grotesques et leurs soldats pions. Mais le vrai combat ne se situe pas entre les rouges et les bleus. Il ne se déroule pas non plus entre Jules, le prince belliqueux et Fabien, le prince pacifiste. Dans cet album, le vrai combat se livre entre la guerre et la paix. La plus sage vaincra. --romat --Ce texte fait référence à l'éditionCartonné .