share_book
Envoyer cet article par e-mail

Vive la dyslexie !

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Vive la dyslexie !

Vive la dyslexie !

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Vive la dyslexie !"

Présentation de Vive la dyslexie !

Pour les 12 % de dyslexiques que compte la population française, leurs difficultés à maîtriser le langage sont sources de difficultés tout au long de la vie : échecs scolaires et professionnels ne sont pas rares, ce qui n'est pas normal lorsqu'on sait qu'un dyslexique est intelligent et très créatif. Plutôt que les obliger à apprendre à lire de façon traditionnelle – une méthode inefficace et rebutante – les deux auteurs, tous deux spécialistes du langage, proposent une approche différente, ludique et épanouissante. Partant du principe que les dyslexiques font des associations d'idées suivant une logique très différente de celle des non-dyslexiques, leur rééducation fait appel à leur mode de pensée si particulier. Si la méthode Sensonaime aborde le monde de l'écrit par des approches artistiques créatives – chants, danses, théâtre, jonglage, art martial, etc. – c'est que la créativité des dyslexiques est inépuisable. Aux dires des auteurs, les résultats sont encourageants : non seulement les dyslexiques ne perdent rien de leurs talents artistiques mai en plus, ils apprennent à manier la langue française comme une seconde langue ! --Dr Nathalie Szapiro

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 268  pages
  • Dimensions :  2.4cmx14.0cmx22.0cm
  • Poids : 399.2g
  • Editeur :   Nil Editions Paru le
  • ISBN :  2841112551
  • EAN13 :  9782841112555
  • Classe Dewey :  400
  • Langue : Français

D'autres livres de Béatrice Sauvageot

La dyslexie est un jeu d'enfant

Enfin une méthode radicalement efficace pour vaincre les problèmes d'acquisition du langage. Elle repose avant tout sur le plaisir : plaisir de jouer et plaisir de gagner. Composée de petits exercices rapides où le son et le sens s'entrechoquent pour faire rire et faire progresser enmême [.....

Voir tous les livres de Béatrice Sauvageot

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Vive la dyslexie !

Pour les 12 % de dyslexiques que compte la population française, leurs difficultés à maîtriser le langage sont sources de difficultés tout au long de la vie : échecs scolaires et professionnels ne sont pas rares, ce qui n'est pas normal lorsqu'on sait qu'un dyslexique est intelligent et très créatif. Plutôt que les obliger à apprendre à lire de façon traditionnelle – une méthode inefficace et rebutante – les deux auteurs, tous deux spécialistes du langage, proposent une approche différente, ludique et épanouissante. Partant du principe que les dyslexiques font des associations d'idées suivant une logique très différente de celle des non-dyslexiques, leur rééducation fait appel à leur mode de pensée si particulier. Si la méthode Sensonaime aborde le monde de l'écrit par des approches artistiques créatives – chants, danses, théâtre, jonglage, art martial, etc. – c'est que la créativité des dyslexiques est inépuisable. Aux dires des auteurs, les résultats sont encourageants : non seulement les dyslexiques ne perdent rien de leurs talents artistiques mai en plus, ils apprennent à manier la langue française comme une seconde langue ! --Dr Nathalie Szapiro