share_book
Envoyer cet article par e-mail

La Traque

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La Traque

La Traque

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La Traque"

Présentation de La Traque

Un jeune homme russe, Alexandre Rybakoff, qui vient d'achever ses études au lycée impérial de Tsarkoïe Selo, vit dans la vénération de Pouchkine, mort trente deux ans plus tôt, à la suite d'un duel avec le baron Georges de Heeckeren d'Anthès. Au retour d'un séjour à Paris, la mère du jeune homme lui raconte sa rencontre avec l'assassin de Pouchkine, désormais homme d'affaires et sénateur du second Empire. Un désir de vengeance s'empare alors d'Alexandre Rybakoff. Poitrinaire, le jeune homme se fait prescrire un séjour à Nice. Il s'arrête à Paris et s'installe dans une pension où un journaliste lui donne des conseils pour approcher le baron d'Anthès. Alexandre devient son secrétaire archiviste et la découverte de sa future victime, joviale et paternaliste, lui fait diffèrer son projet de meurtre. Mais le jeune justicier ne renonce pas et il finit par arrêter une date, celle de l'anniversaire de la mort de Pouchkine. Au jour dit, le baron entreprend de dicter ses mémoires au jeune homme qui, finalement, abandonne son projet. Le dernier chapitre se situe vingt-cinq ans plus tard ; de retour en Russie, Alexandre tire un bilan de son voyage en France. --Ce texte fait référence à l'éditionBroché .

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 150  pages
  • Dimensions :  1.4cmx11.2cmx17.6cm
  • Poids : 81.6g
  • Editeur :   Le Livre De Poche Paru le
  • Collection : Littérature & Documents
  • ISBN :  2253119733
  • EAN13 :  9782253119739
  • Classe Dewey :  843
  • Langue : Français

D'autres livres de Henri Troyat

La neige en deuil

" Comment était-ce arrivé ? Quelles puissances obscures avaient conduit ces destins jusqu'à l'endroit prévu de toute éternité pour leur naufrage ? Pourquoi Dieu avait-il voulu que ces hommes et ces femmes, partis des Indes, périssent sur la plus haute cime d'un pays qui leur était étranger ...

Prix : 23 DH
Viou

A huit ans, Viou - de son vrai nom Sylvie - fait déjà l'apprentissage de la vie. Elle voudrait tout aimer, tout partager, mais le monde des adultes est si étrange, si effrayant, parfois. Dans cette silencieuse maison du Puy, elle grandit entre des grands-parents qui l'aiment, mais répondent mal ...

Prix : 23 DH

Aliocha

Fils d'immigrés russes blancs, Aliocha souffre de se sentir différent des autres élèves de son école. C'est tout ce que représentent ses parents qu'il stigmatise : leur gêne financière, leur attachement viscéral à une lointaine Russie. Le pays, la culture ou la langue, Aliocha les a [....

Babouchka

Une légende russe racontée par Henri Troyat, illustrée par Olivier Tallec. ...

Voir tous les livres de Henri Troyat

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de La Traque

Un jeune homme russe, Alexandre Rybakoff, qui vient d'achever ses études au lycée impérial de Tsarkoïe Selo, vit dans la vénération de Pouchkine, mort trente deux ans plus tôt, à la suite d'un duel avec le baron Georges de Heeckeren d'Anthès. Au retour d'un séjour à Paris, la mère du jeune homme lui raconte sa rencontre avec l'assassin de Pouchkine, désormais homme d'affaires et sénateur du second Empire. Un désir de vengeance s'empare alors d'Alexandre Rybakoff. Poitrinaire, le jeune homme se fait prescrire un séjour à Nice. Il s'arrête à Paris et s'installe dans une pension où un journaliste lui donne des conseils pour approcher le baron d'Anthès. Alexandre devient son secrétaire archiviste et la découverte de sa future victime, joviale et paternaliste, lui fait diffèrer son projet de meurtre. Mais le jeune justicier ne renonce pas et il finit par arrêter une date, celle de l'anniversaire de la mort de Pouchkine. Au jour dit, le baron entreprend de dicter ses mémoires au jeune homme qui, finalement, abandonne son projet. Le dernier chapitre se situe vingt-cinq ans plus tard ; de retour en Russie, Alexandre tire un bilan de son voyage en France. --Ce texte fait référence à l'éditionBroché .