share_book
Envoyer cet article par e-mail

Extraterritorialité

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Extraterritorialité

Extraterritorialité

  (Auteur)


Prix : 110,00 DH TTC


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Extraterritorialité"

    George Steiner met ici en doute la capacité de la linguistique à parvenir à une perspective universelle sur le langage. A ses yeux, la littérature, dans la spécificité de l'écriture, nous procure un accès à l'universel plus assuré que les recherches formelles. Fondant son approche sur une relecture attentive d'auteurs qui ont écrit dans une " langue qui n'était pas la leur " - Beckett, Nabokov, Borges -, George Steiner s'interroge aussi dans cet ouvrage sur les rapports du mal et de la littérature, ferraillant au passage avec Sartre qui affirmait qu'on ne saurait écrire un bon roman à la gloire de l'antisémitisme. Cette " extraterritorialité " de la littérature, George Steiner la révèle aussi comme étant à l'origine de son propre parcours, de juif allemand né en exil en France puis ayant vécu en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Poche
    • 286 pages
    • Dimensions :  1.8cmx10.4cmx17.8cm
    • Poids : 222.3g
    • Editeur :   Hachette Paru le
    • Collection : Pluriel
    • ISBN :  201279131X
    • EAN13 :  9782012791312
    • Classe Dewey :  801
    • Langue : Français

    D'autres livres de G. Steiner

    Voir tous les livres de G. Steiner

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    George Steiner met ici en doute la capacité de la linguistique à parvenir à une perspective universelle sur le langage. A ses yeux, la littérature, dans la spécificité de l'écriture, nous procure un accès à l'universel plus assuré que les recherches formelles. Fondant son approche sur une relecture attentive d'auteurs qui ont écrit dans une " langue qui n'était pas la leur " - Beckett, Nabokov, Borges -, George Steiner s'interroge aussi dans cet ouvrage sur les rapports du mal et de la littérature, ferraillant au passage avec Sartre qui affirmait qu'on ne saurait écrire un bon roman à la gloire de l'antisémitisme. Cette " extraterritorialité " de la littérature, George Steiner la révèle aussi comme étant à l'origine de son propre parcours, de juif allemand né en exil en France puis ayant vécu en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis.