share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le Cinquième Clandestin

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le Cinquième Clandestin

Le Cinquième Clandestin

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le Cinquième Clandestin"

Présentation de Le Cinquième Clandestin

Polar & Rock'n'roll dans le 5e arrondissement par Nicolas Trenti Après avoir enquêté dans le 1er arrondissement (Tournée d'adieu, de Pierre Mikaïloff) ou dans le Marais (Les Fleurs du Marais, de Thomas Hédouin) et arpenté les rues du Sentier (La Bourse ou la vie, de Laurence Biberfeld), l'intrépide journaliste Mona Cabriole s'aventure dans les profondeurs du 5e à la poursuite de marchands de sommeil après qu'une jeune femme s'est jetée du cinquième étage d'un immeuble de la rue Mouffetard, un bébé dans les bras. Lancée fin 2008 par La Tengo Editions, la série Mona Cabriole repose sur un cahier des charges bien défini : une journaliste spécialisée dans les faits divers qui sert de fil conducteur à une intrigue policière, un auteur et un arrondissement de Paris différents à chaque roman, le tout sur fond de musiques rock. Pour ce quatrième opus, c'est Marin Ledun qui se retrouve chargé de mettre en scène le personnage de Mona Cabriole, et il s'en sort admirablement bien. Plus noire que les précédents romans de la série, cette enquête s'avère particulièrement riche. L'auteur tire le meilleur parti du format court imposé (150 pages à peine) et imprime un rythme soutenu au récit, sans négliger les personnages, les lieux et leur histoire. La jeune journaliste acquiert ainsi sous la plume de Marin Ledun une puissance de caractère et une profondeur qui n'étaient pas évidentes dans ses précédentes aventures. A mi-chemin entre thriller et polar social (une formule qui avait déjà fait ses preuves dans Modus Operandi), ce Cinquième Clandestin séduit donc par le dynamisme du récit et le style engagé de son auteur, et prouve le potentiel de la série Mona Cabriole. Espérons que les auteurs à venir (Antoine Chainas, Lalie Walker ou des artistes comme Arthur H) sachent à leur tour transporter leurs lecteurs dans les rues mal fréquentées de Paris, au son d'une B.O. rock bien trouvée. --http://polars.pourpres.net

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 164  pages
  • Dimensions :  1.2cmx12.0cmx17.8cm
  • Poids : 40.8g
  • Editeur :   La Tengo Paru le
  • Collection : Mona Cabriole
  • ISBN :  2354610033
  • EAN13 :  9782354610036
  • Classe Dewey :  800
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Le Cinquième Clandestin

Polar & Rock'n'roll dans le 5e arrondissement par Nicolas Trenti Après avoir enquêté dans le 1er arrondissement (Tournée d'adieu, de Pierre Mikaïloff) ou dans le Marais (Les Fleurs du Marais, de Thomas Hédouin) et arpenté les rues du Sentier (La Bourse ou la vie, de Laurence Biberfeld), l'intrépide journaliste Mona Cabriole s'aventure dans les profondeurs du 5e à la poursuite de marchands de sommeil après qu'une jeune femme s'est jetée du cinquième étage d'un immeuble de la rue Mouffetard, un bébé dans les bras. Lancée fin 2008 par La Tengo Editions, la série Mona Cabriole repose sur un cahier des charges bien défini : une journaliste spécialisée dans les faits divers qui sert de fil conducteur à une intrigue policière, un auteur et un arrondissement de Paris différents à chaque roman, le tout sur fond de musiques rock. Pour ce quatrième opus, c'est Marin Ledun qui se retrouve chargé de mettre en scène le personnage de Mona Cabriole, et il s'en sort admirablement bien. Plus noire que les précédents romans de la série, cette enquête s'avère particulièrement riche. L'auteur tire le meilleur parti du format court imposé (150 pages à peine) et imprime un rythme soutenu au récit, sans négliger les personnages, les lieux et leur histoire. La jeune journaliste acquiert ainsi sous la plume de Marin Ledun une puissance de caractère et une profondeur qui n'étaient pas évidentes dans ses précédentes aventures. A mi-chemin entre thriller et polar social (une formule qui avait déjà fait ses preuves dans Modus Operandi), ce Cinquième Clandestin séduit donc par le dynamisme du récit et le style engagé de son auteur, et prouve le potentiel de la série Mona Cabriole. Espérons que les auteurs à venir (Antoine Chainas, Lalie Walker ou des artistes comme Arthur H) sachent à leur tour transporter leurs lecteurs dans les rues mal fréquentées de Paris, au son d'une B.O. rock bien trouvée. --http://polars.pourpres.net