share_book
Envoyer cet article par e-mail

Un corps parfait

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Un corps parfait

Un corps parfait

  (Auteur)


Prix : 130,00 DH TTC


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Un corps parfait"

    Ici un nez refait, là une cure de Botox, ailleurs un régime sans fin : partout les femmes demeurent soumises à cette implacable loi de la beauté, partout les canons établis les poussent à se mutiler, à endurer des privations, à mettre leur vie en danger. Parfois, et même souvent, de leur propre gré... Après avoir su briser avec humour les derniers tabous concernant la sexualité féminine dans les désormais célèbres Monologues du vagin, Eve Ensler se penche avec la détermination et la drôlerie qu'on lui connaît sur la tyrannie du corps parfait. Elle retrace le parcours de femmes d'horizons bien différents : la directrice d'un magazine féminin new-yorkais, une quinqua indienne sans complexes, une beurette boulimique. Toutes racontent leur aliénation, les diktats de l'apparence, leur soif de résistance ou au contraire leur abdication face aux exigences de la culture qui les a vues grandir. Entre deux récits, comme un fil conducteur, l'auteur invective savoureusement son ventre - qu'elle trouve toujours trop gras - et dénonce avec une franchise décapante la violence faite aux femmes.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 134 pages
    • Dimensions :  1.6cmx12.6cmx17.4cm
    • Poids : 99.8g
    • Editeur :   Editions Denoël Paru le
    • Collection : Denoël & d'ailleurs
    • ISBN :  2207257347
    • EAN13 :  9782207257340
    • Classe Dewey :  812.6
    • Langue : Français

    D'autres livres de Eve Ensler

    Les Monologues du vagin

    Depuis leur parution aux Etats-Unis en 1998, Les Monologues du vagin ont déclenché un véritable phénomène culturel : rarement pièce de théâtre aura été jouée tant de fois, en tant de lieux différents, devant des publics si différents... Mais que sont donc ces Monologues dans lesquels...

    Je suis une créature émotionnelle

    Aujourd'hui, les filles bataillent pour choisir entre rester fortes et honnêtes envers elles-mêmes et se conformer aux attentes de la société dans le désir de plaire : On leur apprend à ne pas être trop passionnées, trop intelligentes, trop bienveillantes. On les encourage à étouffer leur ...

    Des mots pour agir : Contre les violences faites aux femmes : souvenirs, monologues, pamphlets et prières

    Eve Enslet, poète, comédienne, scénariste, consacre sa vie à la lutte contre les violences faites aux femmes. Elle est l'auteure de Les Monologues du vagin (1:996). une pièce militante jouée dans plus de 130 pays. Elle est aussi à l'initiative du mouvement et de la fondation V-Day qui soutien...

    Voir tous les livres de Eve Ensler

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Ici un nez refait, là une cure de Botox, ailleurs un régime sans fin : partout les femmes demeurent soumises à cette implacable loi de la beauté, partout les canons établis les poussent à se mutiler, à endurer des privations, à mettre leur vie en danger. Parfois, et même souvent, de leur propre gré... Après avoir su briser avec humour les derniers tabous concernant la sexualité féminine dans les désormais célèbres Monologues du vagin, Eve Ensler se penche avec la détermination et la drôlerie qu'on lui connaît sur la tyrannie du corps parfait. Elle retrace le parcours de femmes d'horizons bien différents : la directrice d'un magazine féminin new-yorkais, une quinqua indienne sans complexes, une beurette boulimique. Toutes racontent leur aliénation, les diktats de l'apparence, leur soif de résistance ou au contraire leur abdication face aux exigences de la culture qui les a vues grandir. Entre deux récits, comme un fil conducteur, l'auteur invective savoureusement son ventre - qu'elle trouve toujours trop gras - et dénonce avec une franchise décapante la violence faite aux femmes.