share_book
Envoyer cet article par e-mail

Les malentendus de la dépendance

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Les malentendus de la dépendance

Les malentendus de la dépendance

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Les malentendus de la dépendance "

Présentation de Les malentendus de la dépendance

Le mot " dépendant " est devenu depuis quelques années, l'attribut spécifique des personnes âgées ayant des difficultés de vie quotidienne. Mais il serait plus juste de parler de personnes ayant des incapacités à effectuer certains actes de la vie quotidienne. En effet, " dépendant " signifie d'abord " appartenir à ", " être solidaire de ". La dépendance, c'est-à-dire le fait d'avoir besoin des autres pour se réaliser, concerne en ce sens tous les êtres humains sans exception. L'auteur met en lumière les attitudes individuelles et collectives qui sous-tendent ce malentendu fondamental. Il donne à voir comment s'est construite la notion de dépendance, comment cette notion a structuré peu à peu le champ de la vieillesse, et comment elle a conduit lentement mais sûrement à une nouvelle catégorisation : " les personnes âgées dépendantes ", stigmatisées comme l'un des " mauvais objets " de la société actuelle. Or la dépendance, loin d'être le stigmate d'une décrépitude, est le fondement de notre autonomie individuelle, et la base de la cohésion sociale. L'objet de cet ouvrage est donc de tenter d'affranchir le lecteur de la stricte définition biomédicale de la dépendance, en lui faisant prendre conscience des représentations négatives que cette dernière induit : spécificité inéluctable du grand âge, nécessité du recours à l'hébergement, incapacité à faire et à être, menace et défi pour la société, source de dépenses importantes pour la collectivité, etc. Cet ouvrage s'adresse à tous les acteurs sociaux qui travaillent auprès des personnes vieillissant avec difficulté (professionnels, familles, bénévoles), aux responsables de services et d'établissements et, plus largement, aux décideurs qui interviennent dans la définition des financements et des politiques publiques.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 330  pages
  • Dimensions :  2.0cmx15.4cmx23.6cm
  • Poids : 557.9g
  • Editeur :   Dunod Paru le
  • Collection : Action sociale
  • ISBN :  2100489186
  • EAN13 :  9782100489183
  • Classe Dewey :  362.6
  • Langue : Français

D'autres livres de Bernard Ennuyer

Repenser le maintien à domicile

Le maintien à domicile est l'objectif prioritaire de la " politique de la vieillesse ". Pourtant, comme le confirme un récent rapport de la Cour des comptes, il n'y a jamais eu de véritable mise en place d'une politique cohérente en France. Ce livre a l'ambition de repenser le maintien à [.....

Voir tous les livres de Bernard Ennuyer

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Les malentendus de la dépendance

Le mot " dépendant " est devenu depuis quelques années, l'attribut spécifique des personnes âgées ayant des difficultés de vie quotidienne. Mais il serait plus juste de parler de personnes ayant des incapacités à effectuer certains actes de la vie quotidienne. En effet, " dépendant " signifie d'abord " appartenir à ", " être solidaire de ". La dépendance, c'est-à-dire le fait d'avoir besoin des autres pour se réaliser, concerne en ce sens tous les êtres humains sans exception. L'auteur met en lumière les attitudes individuelles et collectives qui sous-tendent ce malentendu fondamental. Il donne à voir comment s'est construite la notion de dépendance, comment cette notion a structuré peu à peu le champ de la vieillesse, et comment elle a conduit lentement mais sûrement à une nouvelle catégorisation : " les personnes âgées dépendantes ", stigmatisées comme l'un des " mauvais objets " de la société actuelle. Or la dépendance, loin d'être le stigmate d'une décrépitude, est le fondement de notre autonomie individuelle, et la base de la cohésion sociale. L'objet de cet ouvrage est donc de tenter d'affranchir le lecteur de la stricte définition biomédicale de la dépendance, en lui faisant prendre conscience des représentations négatives que cette dernière induit : spécificité inéluctable du grand âge, nécessité du recours à l'hébergement, incapacité à faire et à être, menace et défi pour la société, source de dépenses importantes pour la collectivité, etc. Cet ouvrage s'adresse à tous les acteurs sociaux qui travaillent auprès des personnes vieillissant avec difficulté (professionnels, familles, bénévoles), aux responsables de services et d'établissements et, plus largement, aux décideurs qui interviennent dans la définition des financements et des politiques publiques.