share_book
Envoyer cet article par e-mail

Journal d'un vieux fou

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Journal d'un vieux fou

Journal d'un vieux fou

  (Auteur)


Prix : 62,00 DH TTC


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Journal d'un vieux fou"

Présentation de Journal d'un vieux fou

Junichiro Tanizaki occupe une place à part dans l'univers de la littérature japonaise. Admiré, ayant reçu tous les honneurs, il n'a cependant fait partie d'aucune école et n'aura pas eu de disciples. Serait-ce la rançon de son absence d'engagement politique ou philosophique ? Peu lui importe en somme, Tanizaki est un observateur qui se place à bonne distance de ses personnages, sans que cette réserve lui interdise toutefois d'insérer dans ses romans des éléments autobiographiques. S'il est attiré par les êtres au comportement pervers et immoral, c'est pour mieux les perdre dans la folie et les démasquer par le biais d'une ironie féroce. Dans le Journal d'un vieux fou, un septuagénaire s'éprend de sa belle-fille, Satsuko. Ses moeurs légères la poussent à accepter les caprices du vieillard. En échange de grâces médiocres, elle obtient ce qu'elle désire : l'argent, et la liberté de poursuivre ses frasques extraconjugales. Un huis clos sulfureux au sein du modèle familial japonais où les codes qui nient l'individualité dissimulent mal cependant la jalousie, la passion ou la haine. --Lenaïc Gravis et Jocelyn Blériot --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 214  pages
  • Dimensions :  1.6cmx10.8cmx17.4cm
  • Poids : 140.6g
  • Editeur :   Gallimard Paru le
  • Collection : Folio
  • ISBN :  2070423867
  • EAN13 :  9782070423866
  • Classe Dewey :  895.6
  • Langue : Français

D'autres livres de Junichirô Tanizaki

Un Amour insensé

Dans le Japon des années vingt, un ingénieur de trente ans, Jôji Kawai, modèle du « type bien H, s'éprend d'une jeune serveuse de quinze ans, Naomi, qui rêve de devenir « terriblement moderne ». Il la prend sous sa protection, la façonne, mi-Arnolphe mi-Pygmalion. L'occidentalisation, [...

Prix : 87 DH
Le Coupeur de roseaux

Lors d'une promenade autour d'un ancien palais impérial, le sanctuaire de Minase, le narrateur rencontre un homme étrange. Est-ce un fantôme, un esprit qui hante les lieux ? Celui-ci lui offre du saké et lui raconte l'histoire de la belle O-Yû, perverse et inaccessible.....

Le meurtre d'O-Tsuya

Femme-enfant ingénue, la belle O Tsuya apprend vite à user de ses charmes et devient une courtisane accomplie qui excelle à corrompre et manipuler les hommes. Jeune et naïf, Shinsuke est une proie facile. Mais qui sait jusqu'à quelles folies peut conduire la passion ? Avec un talent [....]...

Le pont flottant des songes

Tadasu a grandi, mais il reste toujours un petit enfant lorsqu'il pense à son enfance et à sa mère, la merveilleuse Chinu, si bien réincarnée dans la seconde femme de son père, avec qui il entretient une relation trouble mêlant amour filial et désir. Un magnifique éloge de la maternité ...

Voir tous les livres de Junichirô Tanizaki

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Journal d'un vieux fou

Junichiro Tanizaki occupe une place à part dans l'univers de la littérature japonaise. Admiré, ayant reçu tous les honneurs, il n'a cependant fait partie d'aucune école et n'aura pas eu de disciples. Serait-ce la rançon de son absence d'engagement politique ou philosophique ? Peu lui importe en somme, Tanizaki est un observateur qui se place à bonne distance de ses personnages, sans que cette réserve lui interdise toutefois d'insérer dans ses romans des éléments autobiographiques. S'il est attiré par les êtres au comportement pervers et immoral, c'est pour mieux les perdre dans la folie et les démasquer par le biais d'une ironie féroce. Dans le Journal d'un vieux fou, un septuagénaire s'éprend de sa belle-fille, Satsuko. Ses moeurs légères la poussent à accepter les caprices du vieillard. En échange de grâces médiocres, elle obtient ce qu'elle désire : l'argent, et la liberté de poursuivre ses frasques extraconjugales. Un huis clos sulfureux au sein du modèle familial japonais où les codes qui nient l'individualité dissimulent mal cependant la jalousie, la passion ou la haine. --Lenaïc Gravis et Jocelyn Blériot --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.