share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le Curé Meslier

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le Curé Meslier

Le Curé Meslier

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le Curé Meslier "

Présentation de Le Curé Meslier

Jean Meslier (1664-1729) curé d'Etrépigny, village des Ardennes, est l'auteur du Mémoire contre la Religion, copieuse somme philosophique débouchant sur une virulente critique sociale et politique de l'Ancien Régime annonciatrice des bouleversements révolutionnaires qui le suivirent, qu'il annonce et qu'il espère. Son message restera un temps occulté : Meslier n'a rien dévoilé de son vivant remplissant régulièrement son office sacerdotal. Mais il a laissé trois volumineux manuscrits à découvrir après sa mort, qui vont lentement circuler et où il taille en pièces la religion qu'il a servie durant sa vie au prix d'un drame de conscience. Seuls seront d'abord connus des extraits centrés sur sa critique exégétique, bientôt truffés de commentaires adventices, voire même de passages d'oeuvres du baron d'Holbach. Pourtant, plus de cent copies manuscrites circulent lorsque Voltaire, alerté dès 1735 sur ce " curé de village aussi philosophe que Locke ", publie en 1762 un Extrait des sentiments de Jean Meslier, bientôt appelé Testament du curé Meslier. Mais Voltaire donnant à la pensée de Meslier un tour déiste et taisant la dimension politique de son texte, l'émascule gravement. L'oeuvre intégrale de Meslier ainsi que sa personnalité resteront largement inconnues jusqu'au milieu du XXe siècle. Maurice Dommanget, à qui l'on doit tant de superbes études sur l'histoire du mouvement ouvrier et la Révolution française, est le premier à mener l'enquête nécessaire, à réunir une impressionnante documentation et révéler ainsi la véritable dimension philosophique et politique du curé Meslier, qui sape tous les dogmes et ruine de l'intérieur toute l'organisation de l'Église, s'affirme ouvertement athée et précurseur du matérialisme de l'Encyclopédie, artisan de la Révolution et ancêtre du socialisme révolutionnaire et du communisme. Par la scrupuleuse honnêteté de ses recherches, la clarté de son écriture, par sa volonté de ne rien dissimuler des problèmes que posent la vie et l'oeuvre de Meslier, Maurice Dommanget livre ici la plus admirable des biographies intellectuelles et une pièce maîtresse de l'histoire philosophique et politique du XVIIIe siècle.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 366  pages
  • Dimensions :  1.8cmx14.8cmx21.0cm
  • Poids : 499.0g
  • Editeur :   Coda Paru le
  • Collection : CODA EDITIONS
  • ISBN :  2849670472
  • EAN13 :  9782849670477
  • Classe Dewey :  944
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Le Curé Meslier

Jean Meslier (1664-1729) curé d'Etrépigny, village des Ardennes, est l'auteur du Mémoire contre la Religion, copieuse somme philosophique débouchant sur une virulente critique sociale et politique de l'Ancien Régime annonciatrice des bouleversements révolutionnaires qui le suivirent, qu'il annonce et qu'il espère. Son message restera un temps occulté : Meslier n'a rien dévoilé de son vivant remplissant régulièrement son office sacerdotal. Mais il a laissé trois volumineux manuscrits à découvrir après sa mort, qui vont lentement circuler et où il taille en pièces la religion qu'il a servie durant sa vie au prix d'un drame de conscience. Seuls seront d'abord connus des extraits centrés sur sa critique exégétique, bientôt truffés de commentaires adventices, voire même de passages d'œuvres du baron d'Holbach. Pourtant, plus de cent copies manuscrites circulent lorsque Voltaire, alerté dès 1735 sur ce " curé de village aussi philosophe que Locke ", publie en 1762 un Extrait des sentiments de Jean Meslier, bientôt appelé Testament du curé Meslier. Mais Voltaire donnant à la pensée de Meslier un tour déiste et taisant la dimension politique de son texte, l'émascule gravement. L'œuvre intégrale de Meslier ainsi que sa personnalité resteront largement inconnues jusqu'au milieu du XXe siècle. Maurice Dommanget, à qui l'on doit tant de superbes études sur l'histoire du mouvement ouvrier et la Révolution française, est le premier à mener l'enquête nécessaire, à réunir une impressionnante documentation et révéler ainsi la véritable dimension philosophique et politique du curé Meslier, qui sape tous les dogmes et ruine de l'intérieur toute l'organisation de l'Église, s'affirme ouvertement athée et précurseur du matérialisme de l'Encyclopédie, artisan de la Révolution et ancêtre du socialisme révolutionnaire et du communisme. Par la scrupuleuse honnêteté de ses recherches, la clarté de son écriture, par sa volonté de ne rien dissimuler des problèmes que posent la vie et l'œuvre de Meslier, Maurice Dommanget livre ici la plus admirable des biographies intellectuelles et une pièce maîtresse de l'histoire philosophique et politique du XVIIIe siècle.