share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le Bloc

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le Bloc

Le Bloc

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le Bloc"

Présentation de Le Bloc

Sur fond d'émeutes de plus en plus incontrôlables dans les banlieues, le Bloc Patriotique, un partid'extrême droite, s'apprête à entrer au gouvernement. La nuit où tout se négocie, deux hommes, Antoine et Stanko, se souviennent. Antoine est le mari d'Agnès Dorgelles, la présidente du Bloc. Stanko est le chef du service d'ordre du parti. Le premier attend dans le salon d'un appartement luxueux, le second dans la chambre d'un hôtel minable. Pendant un quart de siècle, ils ont été comme des frères. Pendant un quart de siècle, ils ont participé à toutes les manips qui ont amené le Bloc Patriotique aux portes du pouvoir. Pendant un quart de siècle, ils n'ont reculé devant rien. Ensemble, ils ont connu la violence, traversé des tragédies, vécu dans le secret et la haine. Le pire, c'est qu'ils ont aimé cela et qu'ils ne regrettent rien. Ils sont maudits et ils le savent. Au matin, l'un des deux devra mourir, au nom de l'intérêt supérieur du Bloc. Mais qu'importe : à leur manière, ils auront écrit l'Histoire. Plus qu'un simple roman noir, Le Bloc est un roman politique qui cherche à répondre à une question de plus en plus cruciale : comment expliquer et surtout comprendre l'affirmation de l'extrême droite dans les 30 dernières années ? En plongeant le lecteur dans la tête des deux protagonistes centraux, dans une posture empathique et compréhensive à mille lieux de la critique antifasciste traditionnelle, Jérôme Leroy prend des risques. La critique, bien présente, est ici en creux, elle se dessine dans l'esprit même du lecteur sans que l'auteur ait besoin de la formuler. En décrivant le parcours de ces deux hommes, il peint un tableau général de la déliquescence politique française contemporaine : disparition progressive du PC, abandon de la classe ouvrière par une gauche socialiste « boboisé » qui se réfère plus à l'idéologie libéralo-libertaire de Mai 68 qu'à la lutte des classes, droite de plus en plus arrogante, tournée vers le business et les profits transnationaux. Leroy décrit une société française à l'agonie, une poudrière qui éclate soudainement lors d'émeutes dont tout le monde parlait mais que personne en réalité n'a vu venir. Son constat fait mouche et oblige son lecteur à reconsidérer l'espace politique qui l'entoure.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 295  pages
  • Dimensions :  2.4cmx15.4cmx22.4cm
  • Poids : 240.4g
  • Editeur :   Editions Gallimard Paru le
  • Collection : Série noire
  • ISBN :  2070786420
  • EAN13 :  9782070786428
  • Classe Dewey :  849
  • Langue : Français

D'autres livres de Jérôme Leroy

A vos Marx, prêts, partez !

Pendant que le Poulpe s'enfonce dans la déprime, se noie dans la fleur de bière et se nourrit d'antidépresseurs, le Consortium - une bande d'affreux mégalomanes démoniaques au pouvoir illimité mais néanmoins vacillant - a décidé de tuer Karl Marx dont ils considèrent les théories comme le...

Quelque chose de merveilleux

Même les fins du monde peuvent avoir quelque chose de merveilleux. Il suffit de le vouloir. Assister aux fêtes cruelles des seigneurs du futur, figurer dans une reconstitution un peu particulière de La Horde sauvage de Sam Peckinpah, se promener avec Alice dans un pays des merveilles privatisé, ...

Comme un fauteuil voltaire dans une bibliothèque

Né en 1964, Jérôme Leroy est romancier. Il est notamment l'auteur de Une si douce apocalypse (Les Belles Lettres, 1999), Le Déclenchement muet des opérations cannibales (Éditions des Équateurs, 2006) et de Rêves de cristal (Mille et une nuits, 2006)....

Big Sister

Mers et cieux pollués, voies rapides entrelacées à l'infini, publicité omniprésente, argent roi... la société du futur - qui ressemble tant à la nôtre - est désormais sous le contrôle d'un super-ordinateur à la voix de pin-up : grâce à ses brigades qui veillent, rien n'échappe à Big ...

Voir tous les livres de Jérôme Leroy

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Le Bloc

Sur fond d’émeutes de plus en plus incontrôlables dans les banlieues, le Bloc Patriotique, un partid’extrême droite, s’apprête à entrer au gouvernement. La nuit où tout se négocie, deux hommes, Antoine et Stanko, se souviennent. Antoine est le mari d’Agnès Dorgelles, la présidente du Bloc. Stanko est le chef du service d’ordre du parti. Le premier attend dans le salon d’un appartement luxueux, le second dans la chambre d’un hôtel minable. Pendant un quart de siècle, ils ont été comme des frères. Pendant un quart de siècle, ils ont participé à toutes les manips qui ont amené le Bloc Patriotique aux portes du pouvoir. Pendant un quart de siècle, ils n’ont reculé devant rien. Ensemble, ils ont connu la violence, traversé des tragédies, vécu dans le secret et la haine. Le pire, c’est qu’ils ont aimé cela et qu’ils ne regrettent rien. Ils sont maudits et ils le savent. Au matin, l’un des deux devra mourir, au nom de l’intérêt supérieur du Bloc. Mais qu’importe : à leur manière, ils auront écrit l’Histoire. Plus qu’un simple roman noir, Le Bloc est un roman politique qui cherche à répondre à une question de plus en plus cruciale : comment expliquer et surtout comprendre l’affirmation de l’extrême droite dans les 30 dernières années ? En plongeant le lecteur dans la tête des deux protagonistes centraux, dans une posture empathique et compréhensive à mille lieux de la critique antifasciste traditionnelle, Jérôme Leroy prend des risques. La critique, bien présente, est ici en creux, elle se dessine dans l’esprit même du lecteur sans que l’auteur ait besoin de la formuler. En décrivant le parcours de ces deux hommes, il peint un tableau général de la déliquescence politique française contemporaine : disparition progressive du PC, abandon de la classe ouvrière par une gauche socialiste « boboisé » qui se réfère plus à l’idéologie libéralo-libertaire de Mai 68 qu’à la lutte des classes, droite de plus en plus arrogante, tournée vers le business et les profits transnationaux. Leroy décrit une société française à l’agonie, une poudrière qui éclate soudainement lors d’émeutes dont tout le monde parlait mais que personne en réalité n’a vu venir. Son constat fait mouche et oblige son lecteur à reconsidérer l’espace politique qui l’entoure.