share_book
Envoyer cet article par e-mail

Mémoires

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Mémoires

Mémoires

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Mémoires "

Présentation de Mémoires

"Je n'ai jamais cru que les rois fussent dispensés de l'obligation commune des pères, qui est d'instruire leurs enfants par l'exemple et par le conseil. " À l'apogée d'un règne encore jeune, Louis XIV commence à dicter une série de Mémoires pour l'instruction de son fils, le Grand Dauphin. En 1714, le maréchal de Noailles sauvera quelques-uns de ces papiers du feu où le Roi-Soleil voulait les jeter. Les Mémoires donnent un éclairage de premier ordre sur la personnalité du roi et sur son action au début de son règne. Sa relation des années 1661, 1662, 1666, 1667 et 1668 délivre à son héritier un message qu'aucune autre lecture n'aurait pu lui apporter : la somme de ses expériences, en premier lieu les révoltes et les trahisons de la Fronde. Habitué aux " malicieux artifices des hommes ", Louis est sans illusion sur l'humaine nature. Il sait à quel point l'aiguillon de l'intérêt est un maître impérieux pour tous ceux qui l'entourent. D'une maîtrise de soi sans cesse en éveil, de la tâche quotidienne du partage des emplois et de la distribution des grâces, il a tiré une connaissance aiguë des ressorts de l'âme humaine, une compréhension subtile des rouages du gouvernement et de la diplomatie. Le Roi-Soleil se révèle, dans ce traité magistral, le meilleur professeur du métier de roi.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 355  pages
  • Dimensions :  2.4cmx11.4cmx18.0cm
  • Poids : 199.6g
  • Editeur :   Tallandier Paru le
  • Collection : Texto
  • ISBN :  2847344578
  • EAN13 :  9782847344578
  • Classe Dewey :  712.50944366
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Mémoires

"Je n'ai jamais cru que les rois fussent dispensés de l'obligation commune des pères, qui est d'instruire leurs enfants par l'exemple et par le conseil. " À l'apogée d'un règne encore jeune, Louis XIV commence à dicter une série de Mémoires pour l'instruction de son fils, le Grand Dauphin. En 1714, le maréchal de Noailles sauvera quelques-uns de ces papiers du feu où le Roi-Soleil voulait les jeter. Les Mémoires donnent un éclairage de premier ordre sur la personnalité du roi et sur son action au début de son règne. Sa relation des années 1661, 1662, 1666, 1667 et 1668 délivre à son héritier un message qu'aucune autre lecture n'aurait pu lui apporter : la somme de ses expériences, en premier lieu les révoltes et les trahisons de la Fronde. Habitué aux " malicieux artifices des hommes ", Louis est sans illusion sur l'humaine nature. Il sait à quel point l'aiguillon de l'intérêt est un maître impérieux pour tous ceux qui l'entourent. D'une maîtrise de soi sans cesse en éveil, de la tâche quotidienne du partage des emplois et de la distribution des grâces, il a tiré une connaissance aiguë des ressorts de l'âme humaine, une compréhension subtile des rouages du gouvernement et de la diplomatie. Le Roi-Soleil se révèle, dans ce traité magistral, le meilleur professeur du métier de roi.