share_book
Envoyer cet article par e-mail

Fortune de France, tome XIII

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Fortune de France, tome XIII

Fortune de France, tome XIII

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Fortune de France, tome XIII "

Présentation de Fortune de France, tome XIII

Les révoltes se multiplient contre Louis XIII et Richelieu, soutenues en secret par le frère du roi et la reine elle-même. En 1631, le maréchal de Marillac et le duc de Montmorency préparent un nouveau complot. Arrêtés, ils seront exécutés l'année suivante. Trente ans plus tard, le 9 mars 1661, le cardinal Mazarin meurt au château de Vincennes. Le lendemain,le jeune Louis XIV, dix-huit ans, réunit les princes, les ducs et ses ministres, pour leur annoncer que désormais il commandera lui-même son État. Entre ces deux dates, que d'événements inattendus, de coups de théâtre, de deuils, de surprises, de troubles, de drames, où la "Fortune de France" a plus de dix fois failli sombrer dans les tempêtes de l'Histoire ! La reprise des hostilités avec l'Espagne, la naissance de Louis Dieudonné, le dauphin que la France attendait, la trahison inouïe de Cinq-Mars, le favori du roi, la mort du grand Cardinal et celle du Roi-Soldat, les terribles émeutes de la Fronde, où l'autorité royale vole en éclats, tout cela donne au duc d'Orbieu, le fils de Pierre de Siorac, héros et porte-parole de Robert Merle, l'occasion de nous enchanter une fois de plus par le récit des orages qu'il a traversés. Le portrait qu'il fait de son père, qui meurt au cours de ce volume,n'est-il pas un peu celui de l'auteur ? "Une joie de vivre qui, maugré les dols et les déceptions, demeurait vivace, la fermeté dans la conduite de mes entreprises, une fidélité adamantine à mon roi, la haine indéracinable des cancans, complots et cabales, et la résolution de n'être jamais chattemite ni chiche face, et qui mieux est, la volonté de considérer avec indulgence mes propres faiblesses et aussi celles d'autrui." --Ce texte fait référence à l'éditionBroché .

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 506  pages
  • Dimensions :  2.6cmx11.2cmx17.0cm
  • Poids : 322.1g
  • Editeur :   Le Livre De Poche Paru le
  • Collection : Littérature & Documents
  • ISBN :  2253109215
  • EAN13 :  9782253109211
  • Classe Dewey :  843
  • Langue : Français

D'autres livres de Robert Merle

Les Hommes protégés

Prix : 101 DH
La mort est mon métier

Prix : 87 DH

Fortune de France, tome 6

Ce n'est pas tout que d'avoir pris le pouvoir : si Henri IV veut " relever la fortune de France ", il doit d'abord affermir son trône et pacifier le royaume. Amant d'une grande dame de la Cour, Pierre de Siorac se voit confier des missions tantôt guerrières, tantôt diplomatiques, souvent ...

Prix : 103 DH

Voir tous les livres de Robert Merle

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Fortune de France, tome XIII

Les révoltes se multiplient contre Louis XIII et Richelieu, soutenues en secret par le frère du roi et la reine elle-même. En 1631, le maréchal de Marillac et le duc de Montmorency préparent un nouveau complot. Arrêtés, ils seront exécutés l'année suivante. Trente ans plus tard, le 9 mars 1661, le cardinal Mazarin meurt au château de Vincennes. Le lendemain,le jeune Louis XIV, dix-huit ans, réunit les princes, les ducs et ses ministres, pour leur annoncer que désormais il commandera lui-même son État. Entre ces deux dates, que d'événements inattendus, de coups de théâtre, de deuils, de surprises, de troubles, de drames, où la "Fortune de France" a plus de dix fois failli sombrer dans les tempêtes de l'Histoire ! La reprise des hostilités avec l'Espagne, la naissance de Louis Dieudonné, le dauphin que la France attendait, la trahison inouïe de Cinq-Mars, le favori du roi, la mort du grand Cardinal et celle du Roi-Soldat, les terribles émeutes de la Fronde, où l'autorité royale vole en éclats, tout cela donne au duc d'Orbieu, le fils de Pierre de Siorac, héros et porte-parole de Robert Merle, l'occasion de nous enchanter une fois de plus par le récit des orages qu'il a traversés. Le portrait qu'il fait de son père, qui meurt au cours de ce volume,n'est-il pas un peu celui de l'auteur ? "Une joie de vivre qui, maugré les dols et les déceptions, demeurait vivace, la fermeté dans la conduite de mes entreprises, une fidélité adamantine à mon roi, la haine indéracinable des cancans, complots et cabales, et la résolution de n'être jamais chattemite ni chiche face, et qui mieux est, la volonté de considérer avec indulgence mes propres faiblesses et aussi celles d'autrui." --Ce texte fait référence à l'éditionBroché .