share_book
Envoyer cet article par e-mail

Traité sur l'éducation des femmes

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Traité sur l'éducation des femmes

Traité sur l'éducation des femmes

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Traité sur l'éducation des femmes"

Présentation de Traité sur l'éducation des femmes

Au XVIIIe siècle, la réflexion sur l'éducation passionne les Lumières. On se plaît à dénoncer tous les obscurantismes, on encourage la vulgarisation des connaissances afin de donner à chacun les moyens d'assumer sa liberté. Un beau programme pour les hommes, mais qu'en est-il des femmes ? Laclos entend lier le problème de la condition de la femme à celui de son éducation. En 1783, propulsé sur le devant de la scène par le succès d'un roman " sulfureux ", Les Liaisons dangereuses, il exprime son point de vue provocateur : " il n'est aucun moyen de perfectionner l'éducation des femmes. " Deux autres essais viendront compléter une analyse dont les arguments étonnent souvent. au gré de prises de position paradoxales entre une vision traditionnelle et un engagement " moderne " pour défendre l'émancipation féminine. On trouvera ici réunis ces trois textes qui n'ont été publiés qu'au XXe siècle, accompagnés d'un dossier sur le statut des femmes au XVIIIe siècle et sur leur place dans la société, vue par les contemporains de Laclos.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 205  pages
  • Dimensions :  1.4cmx10.8cmx16.8cm
  • Poids : 140.6g
  • Editeur :   Pocket Paru le
  • Collection : Evolution
  • ISBN :  2266188550
  • EAN13 :  9782266188555
  • Classe Dewey :  371.822
  • Langue : Français

D'autres livres de Pierre Choderlos de Laclos

Les Liaisons dangereuses

Au petit jeu du libertinage, l'adorable Valmont et la délicieuse Madame de Merteuil se livrent à une compétition amicale et néanmoins acharnée : c'est à celui qui aura le plus de succès galants, et le moins de scrupules. Peu importent les sentiments, seule la jouissance compte. Les conquête...

Prix : 62 DH
Les liaisons dangereuses - édition 2011

Météore dans la carrière de leur auteur, Les Liaisons dangereuses fascinent par leur virtuosité. Il faut dire que ce roman par lettres en autorisant un jeu permanent de miroir et de présence-absence, de l’auteur comme des personnages subjugue ses lecteurs pour leur plus grand plaisir et se...

8 - U.L.B. ETUDE LIAISONS DANGEREUSES (Ancienne Edition)

Au petit jeu du libertinage, l'adorable Valmont et la délicieuse Madame de Merteuil se livrent à une compétition amicale et néanmoins acharnée : c'est à celui qui aura le plus de succès galants, et le moins de scrupules. Peu importent les sentiments, seule la jouissance compte. Les conquête...

Voir tous les livres de Pierre Choderlos de Laclos

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Traité sur l'éducation des femmes

Au XVIIIe siècle, la réflexion sur l'éducation passionne les Lumières. On se plaît à dénoncer tous les obscurantismes, on encourage la vulgarisation des connaissances afin de donner à chacun les moyens d'assumer sa liberté. Un beau programme pour les hommes, mais qu'en est-il des femmes ? Laclos entend lier le problème de la condition de la femme à celui de son éducation. En 1783, propulsé sur le devant de la scène par le succès d'un roman " sulfureux ", Les Liaisons dangereuses, il exprime son point de vue provocateur : " il n'est aucun moyen de perfectionner l'éducation des femmes. " Deux autres essais viendront compléter une analyse dont les arguments étonnent souvent. au gré de prises de position paradoxales entre une vision traditionnelle et un engagement " moderne " pour défendre l'émancipation féminine. On trouvera ici réunis ces trois textes qui n'ont été publiés qu'au XXe siècle, accompagnés d'un dossier sur le statut des femmes au XVIIIe siècle et sur leur place dans la société, vue par les contemporains de Laclos.