share_book
Envoyer cet article par e-mail

Mon Antonia

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Mon Antonia

Mon Antonia

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Mon Antonia"

Présentation de Mon Antonia

À la fin du siècle dernier, sur les plaines du Nebraska recouvertes à l'infini des mêmes herbes rouges, s'implantent de nombreuses familles d'immigrés européens. Russes, Tchèques, Norvégiens se regroupent en communautés sur des terres qui restent à défricher. Jim a dix ans lorsqu'il vient vivre chez ses grands-parents, propriétaires d'une ferme. À quelques kilomètres s'installe la famille d'Àntonia, immigrés tchèques partagés entre la nostalgie de l'Europe et l'espoir en l'Amérique. Jim et Àntonia, unis par les mêmes valeurs humaines et une amitié mi-fraternelle, mi-amoureuse, connaîtront des destins différents. L'image d'Àntonia reste gravée dans la mémoire comme l'incarnation de la ténacité des pionniers, auréolée de la nostalgie du passé précieux, incommunicable". "Willa Cather a fait sous la mitraille de l'émotion, avec des odeurs de foin et des couleurs fortes, le roman vital de l'Amérique à ses débuts. C'est Virgile élégiaque, perdu dans les herbes du Nebraska." (Manuel Carcassonne, Le Figaro)"

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 332  pages
  • Dimensions :  2.2cmx11.0cmx16.4cm
  • Poids : 258.5g
  • Editeur :   Rivages Paru le
  • Collection : Rivages poche
  • ISBN :  2869309457
  • EAN13 :  9782869309456
  • Classe Dewey :  813.52
  • Langue : Français

D'autres livres de Willa Cather

Le chant de l'alouette

A 12 ans, Thea Kronborg, fille d'une famille de sept enfants dont le père est pasteur méthodiste, se révèle étonnamment douée pour la musique. Elle fait l'admiration de trois hommes : son vieux professeur de piano, le Dr Howard Archie qui la suivra tout au long de sa vie et Ray Kennedy, un ...

La Maison du professeur

Le professeur St. Peter, historien reconnu, au faîte de sa carrière dans une université proche du lac Michigan, doit quitter sa maison pour une plus grande, plus belle, qui correspond mieux à sa réussite et au désir de sa femme et de ses filles. Il résiste et se souvient - surtout d'un jeune ...

Mon ennemi mortel

Je rencontrai Myra Henshawe pour la première fois lorsque j'avais quinze ans, mais, aussi loin que remontent mes souvenirs, j'avais toujours entendu parler d'elle." Ainsi Nellie raconte-t-elle l'histoire de l'éblouissante Myra Henshawe. Naturellement élégante, étonnamment douée, douilletement ...

Destins obscurs

Dans une langue simple, au rythme presque biblique, Willa Cather nous livre une Amérique plus proche de Whitman que de James, en marge de la modernité et des métropoles, un univers d'une humanité bienveillante où chaque mot durement conquis s'efforce de traduire les sentiments des petites gens....

Voir tous les livres de Willa Cather

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Présentation de Mon Antonia

À la fin du siècle dernier, sur les plaines du Nebraska recouvertes à l'infini des mêmes herbes rouges, s'implantent de nombreuses familles d'immigrés européens. Russes, Tchèques, Norvégiens se regroupent en communautés sur des terres qui restent à défricher. Jim a dix ans lorsqu'il vient vivre chez ses grands-parents, propriétaires d'une ferme. À quelques kilomètres s'installe la famille d'Àntonia, immigrés tchèques partagés entre la nostalgie de l'Europe et l'espoir en l'Amérique. Jim et Àntonia, unis par les mêmes valeurs humaines et une amitié mi-fraternelle, mi-amoureuse, connaîtront des destins différents. L'image d'Àntonia reste gravée dans la mémoire comme l'incarnation de la ténacité des pionniers, auréolée de la nostalgie du passé précieux, incommunicable". "Willa Cather a fait sous la mitraille de l'émotion, avec des odeurs de foin et des couleurs fortes, le roman vital de l'Amérique à ses débuts. C'est Virgile élégiaque, perdu dans les herbes du Nebraska." (Manuel Carcassonne, Le Figaro)"