share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'imposteur, c'est lui

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'imposteur, c'est lui

L'imposteur, c'est lui


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "L'imposteur, c'est lui"

Présentation de L'imposteur, c'est lui

Le livre L’imposteur, c’est lui répond au dernier succès de librairie de Claude Allègre, intitulé L’imposture climatique (meilleure vente Relay semaine du 17 mars). Rédigé par Sylvestre Huet, journaliste à Libération, c’est un réquisitoire argumenté démontrant que Claude Allègre a dupé ses lecteurs et les médias. Ce livre rétablit la vérité point par point. Il relève de nombreuses erreurs factuelles. Prouve que Claude Allègre a falsifié des graphiques scientifiques. Qu’il a calomnié de nombreux scientifiques. Démontre que sa présentation des sciences du climat est mensongère ou erronée, comme celle des textes et du fonctionnement du GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) ou sa dénonciation d’un système « totalitaire et mafieux » régissant les laboratoires de climatologie. L’ouvrage de Claude Allègre se révèle être une tentative de manipulation de l’opinion publique alors que cette dernière joue un rôle important dans la prise de décision politique sur la prévention du danger climatique. C’est pourquoi de nombreux scientifiques se mobilisent pour le dénoncer et ont apporté leur concours à l’auteur. Des dénonciations partielles de cette manipulation ont commencé sur Internet : la révélation de « l’affaire Grudd » - auteur de l’un des graphiques falsifiés par Claude Allègre - a été vue plus de 45 000 fois en 36 heures sur le blog Sciences2 tenu par Sylvestre Huet et dont la fréquentation (près de 5 millions de pages vues en un an) sera une rampe de lancement pour le livre. Depuis la sortie de L’imposture climatique, le débat monte avec la participation de Claude Allègre à des émissions comme « L’objet du scandale » de Guillaume Durand sur France 2, de très nombreux articles de presse écrites et sur internet. Mais il manque à ce débat une opération vérité sur l’ensemble de l’ouvrage. C’est ce que permet le livre de Sylvestre Huet. La question est d’importance car, y lit-on : « S’il a raison, la géopolitique du climat est fondée sur du sable. S’il a tort, il est nécessaire que cela se sache. »

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 198  pages
  • Dimensions :  1.6cmx13.0cmx18.4cm
  • Poids : 240.4g
  • Editeur :   Stock Paru le
  • Collection : Essais - Documents
  • ISBN :  2234064880
  • EAN13 :  9782234064881
  • Classe Dewey :  551
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de L'imposteur, c'est lui

Le livre L’imposteur, c’est lui répond au dernier succès de librairie de Claude Allègre, intitulé L’imposture climatique (meilleure vente Relay semaine du 17 mars). Rédigé par Sylvestre Huet, journaliste à Libération, c’est un réquisitoire argumenté démontrant que Claude Allègre a dupé ses lecteurs et les médias. Ce livre rétablit la vérité point par point. Il relève de nombreuses erreurs factuelles. Prouve que Claude Allègre a falsifié des graphiques scientifiques. Qu’il a calomnié de nombreux scientifiques. Démontre que sa présentation des sciences du climat est mensongère ou erronée, comme celle des textes et du fonctionnement du GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) ou sa dénonciation d’un système « totalitaire et mafieux » régissant les laboratoires de climatologie. L’ouvrage de Claude Allègre se révèle être une tentative de manipulation de l’opinion publique alors que cette dernière joue un rôle important dans la prise de décision politique sur la prévention du danger climatique. C’est pourquoi de nombreux scientifiques se mobilisent pour le dénoncer et ont apporté leur concours à l’auteur. Des dénonciations partielles de cette manipulation ont commencé sur Internet : la révélation de « l’affaire Grudd » - auteur de l’un des graphiques falsifiés par Claude Allègre - a été vue plus de 45 000 fois en 36 heures sur le blog Sciences2 tenu par Sylvestre Huet et dont la fréquentation (près de 5 millions de pages vues en un an) sera une rampe de lancement pour le livre. Depuis la sortie de L’imposture climatique, le débat monte avec la participation de Claude Allègre à des émissions comme « L’objet du scandale » de Guillaume Durand sur France 2, de très nombreux articles de presse écrites et sur internet. Mais il manque à ce débat une opération vérité sur l’ensemble de l’ouvrage. C’est ce que permet le livre de Sylvestre Huet. La question est d’importance car, y lit-on : « S’il a raison, la géopolitique du climat est fondée sur du sable. S’il a tort, il est nécessaire que cela se sache. »