share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'été 76

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'été 76

L'été 76

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "L'été 76"

Présentation de L'été 76

" Il y avait pour moi quelque chose d'incompréhensible et de fascinant chez cette fille. seule au milieu de la cour de récréation : elle me ressemblait mais elle ne souriait guère; elle avait les mêmes taches de rousseur mais les yeux plus ténébreux ;elle ne lisait pas des livres de prêtres engagés sur l'Evangile (les lectures préférées de ma famille) mais des brûlots anarchistes appelant au soulèvement général; elle ne voulait pas avoir l'air moderne en enfilant des pantalons mais portait une jupe, dégagée de tout mimétisme masculin. A part cela je ne savais rien d'elle, sauf pour avoir entendu, de loin. prononcer son prénom : Hélène." Une adolescence provinciale dans la chaleur de 1976 : Benoît Duteurtre, en jeune gauchiste à cheveux longs, y découvre avec enthousiasme la musique, l'amour et la poésie. Après La petite fille et la cigarette (traduit dans dix-sept langues) et Le retour du Général, l'auteur revient à la veine autobiographique qui a fait le charme des Pieds dans l'eau.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 186  pages
  • Dimensions :  1.6cmx14.0cmx20.4cm
  • Poids : 258.5g
  • Editeur :   Editions Gallimard Paru le
  • Collection : Blanche
  • ISBN :  2070125238
  • EAN13 :  9782070125234
  • Classe Dewey :  843
  • Langue : Français

D'autres livres de Benoît Duteurtre

Drôle de temps

Un jeune cadre dynamique bloqué dans une sanisette ; un souvenir d'enfance au bord de la mer ; un acteur de théâtre reconverti dans les sitcoms ; deux filles saoules à cent soixante à l'heure sur l'autoroute ; les conversations d'une vache et d'un Parisien... D'aventure en mésaventure, un ...

Prix : 69 DH
Le Voyage en France - Prix Médicis 2001

Un jeune Américain, épris de culture française, part à la découverte du " pays des peintres et des poètes ". Il débarque dans la France d'aujourd'hui, s'égare dans les quartiers touristiques et la ZUP Claude-Monet, arpente les plateaux télé et les coulisses de l'édition puis s'enfuit dans...

Prix : 196 DH

Le Retour du Général

Le général de Gaulle est de retour. Après un appel à la résistance, prononcé lors d’un piratage télévisuel, il se lance dans une ultime bataille pour la « grandeur de la France ». Toujours vaillant sous son képi à deux étoiles, ce revenant passionne l’opinion publique. A-t-il [.....

Requiem pour une avant-garde

A sa parution en 1995, Requiem pour une avant-garde a déclenché une vive polémique en prenant pour cible une certaine " musique contemporaine ", transformée en nouvel académisme. Retraçant l'histoire de cette avant-garde officielle, l'auteur soulevait pour la première fois - dans le domaine m...

Voir tous les livres de Benoît Duteurtre

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de L'été 76

" Il y avait pour moi quelque chose d'incompréhensible et de fascinant chez cette fille. seule au milieu de la cour de récréation : elle me ressemblait mais elle ne souriait guère; elle avait les mêmes taches de rousseur mais les yeux plus ténébreux ;elle ne lisait pas des livres de prêtres engagés sur l'Evangile (les lectures préférées de ma famille) mais des brûlots anarchistes appelant au soulèvement général; elle ne voulait pas avoir l'air moderne en enfilant des pantalons mais portait une jupe, dégagée de tout mimétisme masculin. A part cela je ne savais rien d'elle, sauf pour avoir entendu, de loin. prononcer son prénom : Hélène." Une adolescence provinciale dans la chaleur de 1976 : Benoît Duteurtre, en jeune gauchiste à cheveux longs, y découvre avec enthousiasme la musique, l'amour et la poésie. Après La petite fille et la cigarette (traduit dans dix-sept langues) et Le retour du Général, l'auteur revient à la veine autobiographique qui a fait le charme des Pieds dans l'eau.