share_book
Envoyer cet article par e-mail

Par lui-même et par les siens

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Par lui-même et par les siens

Par lui-même et par les siens

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Par lui-même et par les siens"

Présentation de Par lui-même et par les siens

PAR LUI-MÊME ET PAR LES SIENSClaude ChabrolAvril 2011, 240 pages« En janvier 2010, peu après la mort d’Éric Rohmer, Claude Chabrol a enfin accepté un projet qu’il reportait d’année en année : se pencher sur sa vie et réfléchir sur lui-même, sur son travail, revenir sur une existence tout entière consacrée à une passion presque exclusive, le cinéma. À quatre-vingts ans, il était temps pour lui de le faire, disait-il, même s’il avait en horreur les dates anniversaires et les chiffres ronds. Ont commencé, pendant un peu plus de six mois, une série de rencontres où ce géant de la Nouvelle Vague, à la modestie légendaire et étrange, a laissé s’ouvrir les tiroirs de son coeur et de sa mémoire pour évoquer pêle-mêle ses films et ses femmes, les polars et la politique, ses maladies d’enfance et ses béatitudes, mais aussi la vieillesse et la mort… Elle approchait sans qu’on le sache. Et la voix s’est tue brusquement quand Claude Chabrol a interrompu nos conversations pour courir vers un destin qui l’a emporté en quinze jours. À toute allure.Ainsi ce livre, qui restera une aventure unique, a changé de forme. D’un côté, le cinéaste se raconte, tel qu’il veut qu’on le voie. De l’autre, les siens, de Stéphane Audran à Mathieu Chabrol, son fils musicien, de Cécile Maistre-Chabrol, sa fille et première assistante, à Aurore Chabrol, sa troisième femme qui fut aussi sa script-girl, le dévoilent, tels qu’ils l’ont connu et aimé. Et les deux images s’accolent et se collent en tremblant, pour sculpter les deux visages d’un Chabrol bien plus complexe et secret qu’il ne le laissait paraître. Pour ces confessions chuchotées, ces souvenirs impressionnistes, rédigés pendant les derniers mois de sa vie, Claude Chabrol a puisé dans ses souvenirs pour la première et la dernière fois, plongeant dans sa vie et ses films qui ne faisaient qu’un. Il parle de tout : de l’argent, des femmes, de l’amour et du sexe, de la jalousie, de la mort, de la politique, de ses bonheurs et de ses déceptions, de sa jeunesse et de sa vieillesse, sur un ton aussi feutré que sincère, où le rire n’est jamais loin, en livrant des clefs sur son cinéma et un éclairage inédit sur sa vie d’homme. » Michel Pascal

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 240  pages
  • Dimensions :  2.6cmx13.8cmx21.2cm
  • Poids : 358.3g
  • Editeur :   Stock Paru le
  • Collection : Essais - Documents
  • ISBN :  2234070171
  • EAN13 :  9782234070172
  • Classe Dewey :  790
  • Langue : Français

D'autres livres de Claude Chabrol

Comment faire un film

« J'ai dit à mes débuts qu'il ne fallait pas plus de quatre heures – et encore, quand on est pas doué – pour apprendre la mise en scène, et je le pense toujours. Il suffit de quatre heures pour apprendre ce qui est nécessaire : à quoi correspondent les objectifs, la petite grammaire [......

Dernier mot

Claude Chabrol a vécu et créé masqué. Ses films, miroirs minutieux, cruels et caustiques dans lequel se reflétaient ses contemporains, ne révèlent que certaines facettes de sa personnalité complexe. S'il parlait volontiers aux médias, l'énigmatique cinéaste ne se confiait jamais, toujours...

Voir tous les livres de Claude Chabrol

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Par lui-même et par les siens

PAR LUI-MÊME ET PAR LES SIENSClaude ChabrolAvril 2011, 240 pages« En janvier 2010, peu après la mort d’Éric Rohmer, Claude Chabrol a enfin accepté un projet qu’il reportait d’année en année : se pencher sur sa vie et réfléchir sur lui-même, sur son travail, revenir sur une existence tout entière consacrée à une passion presque exclusive, le cinéma. À quatre-vingts ans, il était temps pour lui de le faire, disait-il, même s’il avait en horreur les dates anniversaires et les chiffres ronds. Ont commencé, pendant un peu plus de six mois, une série de rencontres où ce géant de la Nouvelle Vague, à la modestie légendaire et étrange, a laissé s’ouvrir les tiroirs de son coeur et de sa mémoire pour évoquer pêle-mêle ses films et ses femmes, les polars et la politique, ses maladies d’enfance et ses béatitudes, mais aussi la vieillesse et la mort… Elle approchait sans qu’on le sache. Et la voix s’est tue brusquement quand Claude Chabrol a interrompu nos conversations pour courir vers un destin qui l’a emporté en quinze jours. À toute allure.Ainsi ce livre, qui restera une aventure unique, a changé de forme. D’un côté, le cinéaste se raconte, tel qu’il veut qu’on le voie. De l’autre, les siens, de Stéphane Audran à Mathieu Chabrol, son fils musicien, de Cécile Maistre-Chabrol, sa fille et première assistante, à Aurore Chabrol, sa troisième femme qui fut aussi sa script-girl, le dévoilent, tels qu’ils l’ont connu et aimé. Et les deux images s’accolent et se collent en tremblant, pour sculpter les deux visages d’un Chabrol bien plus complexe et secret qu’il ne le laissait paraître. Pour ces confessions chuchotées, ces souvenirs impressionnistes, rédigés pendant les derniers mois de sa vie, Claude Chabrol a puisé dans ses souvenirs pour la première et la dernière fois, plongeant dans sa vie et ses films qui ne faisaient qu’un. Il parle de tout : de l’argent, des femmes, de l’amour et du sexe, de la jalousie, de la mort, de la politique, de ses bonheurs et de ses déceptions, de sa jeunesse et de sa vieillesse, sur un ton aussi feutré que sincère, où le rire n’est jamais loin, en livrant des clefs sur son cinéma et un éclairage inédit sur sa vie d’homme. » Michel Pascal