share_book
Envoyer cet article par e-mail

Disparition d'une femme

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Disparition d'une femme

Disparition d'une femme

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Disparition d'une femme "

Présentation de Disparition d'une femme

Le 27 février 2000, Suzanne Viguier disparaît à Toulouse. Les soupçons de la police se portent rapidement sur son mari, professeur agrégé de droit public. Celui-ci sera acquitté à deux reprises par des cours d'assises, en 2009 et 2010. En réalité, Jacques Viguier a été jugé non tant pour les faits qui lui étaient reprochés qu'en fonction de sa personnalité. Sa conduite totalement erratique, on pense, entre autres, au matelas de Suzanne qu'il va jeter le 8 mars 2000 sans raison apparente, son obstination à ne jamais fournir ce qu'on attend de lui pour prouver son innocence, en font un personnage extrêmement intriguant. Brillantissime face à ses étudiants, il se révèle terne, voire nul, dans la vie quotidienne. L'amant et le policier sont également des personnages riches, en ce sens que l'un et l'autre veulent avoir le dessus, coûte que coûte, face au brillant universitaire, comme s'ils étaient obsédés par un complexe d'infériorité sociale. Enfin, le mystère perdure sur le destin de Suzanne Viguier. Avec un sens remarquable de la dramatisation, Stéphane Durand-Souffland relate les deux procès de Jacques Viguier, dans un style totalement hitchcockien.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 225  pages
  • Dimensions :  2.0cmx14.0cmx20.2cm
  • Poids : 258.5g
  • Editeur :   Editions De L'olivier Paru le
  • Collection : OLIV. LIT.FR
  • ISBN :  2879297702
  • EAN13 :  9782879297705
  • Classe Dewey :  365
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Disparition d'une femme

Le 27 février 2000, Suzanne Viguier disparaît à Toulouse. Les soupçons de la police se portent rapidement sur son mari, professeur agrégé de droit public. Celui-ci sera acquitté à deux reprises par des cours d’assises, en 2009 et 2010. En réalité, Jacques Viguier a été jugé non tant pour les faits qui lui étaient reprochés qu’en fonction de sa personnalité. Sa conduite totalement erratique, on pense, entre autres, au matelas de Suzanne qu’il va jeter le 8 mars 2000 sans raison apparente, son obstination à ne jamais fournir ce qu’on attend de lui pour prouver son innocence, en font un personnage extrêmement intriguant. Brillantissime face à ses étudiants, il se révèle terne, voire nul, dans la vie quotidienne. L’amant et le policier sont également des personnages riches, en ce sens que l’un et l’autre veulent avoir le dessus, coûte que coûte, face au brillant universitaire, comme s’ils étaient obsédés par un complexe d’infériorité sociale. Enfin, le mystère perdure sur le destin de Suzanne Viguier. Avec un sens remarquable de la dramatisation, Stéphane Durand-Souffland relate les deux procès de Jacques Viguier, dans un style totalement hitchcockien.