share_book
Envoyer cet article par e-mail

Diaspora et terrorisme

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Diaspora et terrorisme

Diaspora et terrorisme

  (Auteur)


Prix : 268,00 DH TTC


En stock.
Commandez vite, il ne reste  qu'1 exemplaire !
Date de livraison estimée le mercredi 26 septembre 2018.

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Diaspora et terrorisme"

A l'heure où la Somalie est suspectée de prêter abri à des sympathisants de la mouvance Ben Laden, ce livre fait le point sur un pays ravagé par de nombreuses guerres : crise de l'Ogaden contre l'Éthiopie en 1977, bombardement de Hargeisa en 1988, luttes de factions après l'effondrement de la dictature Siad Barre en 1991, etc. Le sud de la Somalie continue aujourd'hui de présenter le cas assez extraordinaire d'un territoire sans État. Le vide politique a favorisé la montée en puissance de groupements fondamentalistes qui n'ont cependant pas réussi à établir une république islamique. La guerre a aussi mis en évidence l'importance d'une diaspora constituée de réfugiés dans les camps de la Corne de l'Afrique ou du Yémen, de clandestins dans les pays voisins de la Somalie ou dans le Golfe, ou de demandeurs d'asile en Occident. Si, par défaut d'État, la diaspora somalienne représente également un formidable vecteur de la reconstruction du pays, la fragmentation du champ politique dans la Corne encourage toutes sortes de dérives criminelles et aiguise les stigmates qui font du Somali un bandit en puissance. La criminalisation du migrant somalien se lit en réalité à deux niveaux, à la fois par les interférences d'organisations mafieuses et par la représentation que les Occidentaux ou les élites chrétiennes au pouvoir en Éthiopie et au Kenya peuvent avoir d'une diaspora musulmane.

Détails sur le produit

  • Reliure : Relié
  • 264 pages
  • Dimensions :  2.0cmx13.6cmx22.0cm
  • Poids : 222.3g
  • Editeur :   Les Presses De Sciences Po Paru le
  • Collection : Aca 2
  • ISBN :  2724608976
  • EAN13 :  9782724608977
  • Classe Dewey :  320.96773
  • Langue : Français

D'autres livres de Marc-Antoine Pérouse de Montclos

Etats faibles et sécurité privée en Afrique noire : De l'ordre dans les coulisses de la périphérie mondiale

A partir d'exemples majoritairement puisés en Afrique noire, ce livre analyse les dilemmes de la sécurité publique dans les États faibles. Il montre notamment que si les polices des pays en développement sont rarement considérées comme des objets de recherche dignes de considération, elles c...

L'Aide humanitaire, aide à la guerre ?

Dans la question des situations de crise et d'urgence, l'aide humanitaire a pris une telle importance qu'elle est devenue, à sa manière, un acteur à part entière de la scène internationale, pour ne pas dire un "lobby". Pourtant, des enquêtes de terrain révèlent de nombreux dysfonctionnements...

Voir tous les livres de Marc-Antoine Pérouse de Montclos

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

A l'heure où la Somalie est suspectée de prêter abri à des sympathisants de la mouvance Ben Laden, ce livre fait le point sur un pays ravagé par de nombreuses guerres : crise de l'Ogaden contre l'Éthiopie en 1977, bombardement de Hargeisa en 1988, luttes de factions après l'effondrement de la dictature Siad Barre en 1991, etc. Le sud de la Somalie continue aujourd'hui de présenter le cas assez extraordinaire d'un territoire sans État. Le vide politique a favorisé la montée en puissance de groupements fondamentalistes qui n'ont cependant pas réussi à établir une république islamique. La guerre a aussi mis en évidence l'importance d'une diaspora constituée de réfugiés dans les camps de la Corne de l'Afrique ou du Yémen, de clandestins dans les pays voisins de la Somalie ou dans le Golfe, ou de demandeurs d'asile en Occident. Si, par défaut d'État, la diaspora somalienne représente également un formidable vecteur de la reconstruction du pays, la fragmentation du champ politique dans la Corne encourage toutes sortes de dérives criminelles et aiguise les stigmates qui font du Somali un bandit en puissance. La criminalisation du migrant somalien se lit en réalité à deux niveaux, à la fois par les interférences d'organisations mafieuses et par la représentation que les Occidentaux ou les élites chrétiennes au pouvoir en Éthiopie et au Kenya peuvent avoir d'une diaspora musulmane.