share_book
Envoyer cet article par e-mail

J'avais dix-huit ans

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
J'avais dix-huit ans

J'avais dix-huit ans

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "J'avais dix-huit ans"

Présentation de J'avais dix-huit ans

Décembre 1974. Elisabeth, dite Lili, a dix-huit ans. Très jolie fille, elle file une jeunesse dorée et insatisfaite. Lors d'une soirée en boîte sur les Champs-Elysées, elle rencontre un garçon de Belleville, Bada, dont elle tombe follement amoureuse. Deux mois plus tard, Lili reçoit un coup de téléphone d'un Bada affolé : " Lili ? Je t'appelle pour te dire adieu et pour te dire que je t'aime... On vient de faire une banque ! On a pris des otages ! Francis est mort ! Le caissier est mort ! On ne va pas s'en sortir vivants ! " La télévision diffuse les images du siège de la banque. Bada réussit pourtant à semer la police, et se réfugie chez Lili. Le lendemain, avec un ami et sa fiancée, ils partent à quatre en cavale. Deux ans sans donner de nouvelles. Espagne, Maroc, Grèce. Mais Lili se fait arrêter à la douane d'Athènes. Pour laisser à Bada le temps de s'éloigner, elle se jure de tenir trois mois, sans bagages, sans argent, sans appuis. Une lente descente aux enfers. L'histoire est vraie. De retour en France, Lili, défendue par Robert Badinter, a été jugée pour complicité et recel. Elle avait promis à Bada de l'attendre cinq ans...Benoît Jacquot a tiré un film de cette bouleversante histoire : A tout de suite (sélectionné à Cannes en 2004), avec, dans le rôle titre, Isild Le Besco.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 206  pages
  • Dimensions :  1.2cmx11.0cmx17.0cm
  • Poids : 40.8g
  • Editeur :   Editions Ramsay Paru le
  • Collection : Ramsay Poche/Récit
  • ISBN :  284114836X
  • EAN13 :  9782841148363
  • Classe Dewey :  365.641
  • Langue : Français

D'autres livres de Elisabeth Fanger

Secret Story 3 : L'envers du décor

Du 19 juin au 26 septembre 2009, les candidats de " Secret Story 3 " ont vécu dans un endroit coupé du monde : la Maison des Secrets. Filmés en permanence et soumis aux injonctions de " la Voix ", tous avaient pour mission de protéger leur secret. Jour après jour, Endemol, la société de produ...

Voir tous les livres de Elisabeth Fanger

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de J'avais dix-huit ans

Décembre 1974. Elisabeth, dite Lili, a dix-huit ans. Très jolie fille, elle file une jeunesse dorée et insatisfaite. Lors d'une soirée en boîte sur les Champs-Elysées, elle rencontre un garçon de Belleville, Bada, dont elle tombe follement amoureuse. Deux mois plus tard, Lili reçoit un coup de téléphone d'un Bada affolé : " Lili ? Je t'appelle pour te dire adieu et pour te dire que je t'aime... On vient de faire une banque ! On a pris des otages ! Francis est mort ! Le caissier est mort ! On ne va pas s'en sortir vivants ! " La télévision diffuse les images du siège de la banque. Bada réussit pourtant à semer la police, et se réfugie chez Lili. Le lendemain, avec un ami et sa fiancée, ils partent à quatre en cavale. Deux ans sans donner de nouvelles. Espagne, Maroc, Grèce. Mais Lili se fait arrêter à la douane d'Athènes. Pour laisser à Bada le temps de s'éloigner, elle se jure de tenir trois mois, sans bagages, sans argent, sans appuis. Une lente descente aux enfers. L'histoire est vraie. De retour en France, Lili, défendue par Robert Badinter, a été jugée pour complicité et recel. Elle avait promis à Bada de l'attendre cinq ans...Benoît Jacquot a tiré un film de cette bouleversante histoire : A tout de suite (sélectionné à Cannes en 2004), avec, dans le rôle titre, Isild Le Besco.