share_book
Envoyer cet article par e-mail

Jean Ferrat (Poche)

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Jean Ferrat (Poche)

Jean Ferrat (Poche)

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Jean Ferrat (Poche)"

Présentation de Jean Ferrat (Poche)

« Ma môme », « Deux enfants au soleil », « Nuit et Brouillard », « Potemkine », « La femme est l'avenir de l'homme », « L'amour est cerise »... Ses chansons, et sa voix chaleureuse, ont marqué les générations.À l'aide de témoignages inédits, ce livre retrace le parcours de l'artiste disparu en mars 2010. Un homme aux préoccupations poétiques autant que politiques. Il analyse en détail ses liens avec le Parti, relate ses rapports difficiles avec le pouvoir gaulliste, qui censura ses chansons à plusieurs reprises.Il évoque sa vie à Antraigues, village de l'Ardèche où Ferrat a habité depuis 1964, s'attarde longuement sur son travail d'adaptation des poèmes d'Aragon. Il revient enfin sur l'événement qui bouleversa son enfance : la déportation de son père, en 1942. Par le témoignage de ses proches, paroliers, musiciens, arrangeurs, par l'étude d'une oeuvre et d'une vie, ce livre embrasse, avec sa générosité et ses paradoxes, le poète, nul n'a défendu Aragon, mais aussi Lorca ou Neruda avec autant de ferveur, le créateur, le militant, le pourfendeur du star-system et de toutes les formes de censure. Première parution : 2003

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 347  pages
  • Dimensions :  2.6cmx11.0cmx17.6cm
  • Poids : 240.4g
  • Editeur :   Archipoche Paru le
  • Collection : ArchiPoche
  • ISBN :  2352872103
  • EAN13 :  9782352872108
  • Classe Dewey :  843
  • Langue : Français

D'autres livres de Jean-Dominique Brierre

Johnny Hallyday : Histoire d'une vie

Paru initialement en 1990, Johnny Hallyday, histoire d'une vie est un ouvrage de référence sur le chanteur français le plus populaire depuis près de cinq décennies. Trois ans d'enquête pour une personnalité complexe et secrète avec une enfance marquée par l'absence du père. Dans cette édi...

Voir tous les livres de Jean-Dominique Brierre

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Jean Ferrat (Poche)

« Ma môme », « Deux enfants au soleil », « Nuit et Brouillard », « Potemkine », « La femme est l'avenir de l'homme », « L'amour est cerise »... Ses chansons, et sa voix chaleureuse, ont marqué les générations.À l'aide de témoignages inédits, ce livre retrace le parcours de l'artiste disparu en mars 2010. Un homme aux préoccupations poétiques autant que politiques. Il analyse en détail ses liens avec le Parti, relate ses rapports difficiles avec le pouvoir gaulliste, qui censura ses chansons à plusieurs reprises.Il évoque sa vie à Antraigues, village de l'Ardèche où Ferrat a habité depuis 1964, s'attarde longuement sur son travail d'adaptation des poèmes d'Aragon. Il revient enfin sur l'événement qui bouleversa son enfance : la déportation de son père, en 1942. Par le témoignage de ses proches, paroliers, musiciens, arrangeurs, par l'étude d'une oeuvre et d'une vie, ce livre embrasse, avec sa générosité et ses paradoxes, le poète, nul n'a défendu Aragon, mais aussi Lorca ou Neruda avec autant de ferveur, le créateur, le militant, le pourfendeur du star-system et de toutes les formes de censure. Première parution : 2003