share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le guide du promeneur de Paris : 20 itinéraires de charme par rues, cours et jardins

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le guide du promeneur de Paris : 20 itinéraires de charme par rues, cours et jardins

Le guide du promeneur de Paris : 20 itinéraires de charme par rues, cours et jardins

Collectif,   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le guide du promeneur de Paris : 20 itinéraires de charme par rues, cours et jardins"

Présentation de Le guide du promeneur de Paris

Où l'on s'égare dans le dédale des cités, villas et impasses entourant l'îlot de "La Campagne à Paris". Où l'on observe la disposition en étoile des rues de Normandie, de Bretagne, de Poitou... qui devaient converger en une majestueuse "place de France", voulue par Henri IV et jamais réalisée, le couteau de Ravaillac en ayant décidé autrement. Où l'on découvre les constructions Art nouveau d'Hector Guimard parsemant le quartier d'Auteuil : Castel Béranger, hôtel Mezzara, ensemble de la rue Agar...Où l'on remarque, rue Geoffroy-Saint-Hilaire, les ultimes vestiges du grand marché aux chevaux de Paris. Où l'on s'imprègne du souvenir de George Sand, de Frédéric Chopin, d'Ary Scheffer et de Gustave Moreau, baignant le quartier de la Nouvelle Athènes. Où l'on admire, aux alentours du parc Monceau, les hôtels des Pereire, Rothschild, Camondo et Menier, grands banquiers et industrielsdu Second Empire. Paris s'offre volontiers à qui prend le temps d'y flâner. Il suffit bien souvent de s'aventurer dans une ruelle inconnue ou de pousser une porte pour faire des découvertes. Chemin faisant, un monument, le nom d'une rue, la forme d'une impasse ajoutent au plaisir de la promenade celui de se voir révéler l'histoire des lieux.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 288  pages
  • Dimensions :  2.0cmx14.0cmx21.0cm
  • Poids : 580.6g
  • Editeur :   Parigramme Paru le
  • Collection : Guides thématiques
  • ISBN :  2840964724
  • EAN13 :  9782840964728
  • Classe Dewey :  910.202
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Le guide du promeneur de Paris

Où l'on s'égare dans le dédale des cités, villas et impasses entourant l'îlot de "La Campagne à Paris". Où l'on observe la disposition en étoile des rues de Normandie, de Bretagne, de Poitou... qui devaient converger en une majestueuse "place de France", voulue par Henri IV et jamais réalisée, le couteau de Ravaillac en ayant décidé autrement. Où l'on découvre les constructions Art nouveau d'Hector Guimard parsemant le quartier d'Auteuil : Castel Béranger, hôtel Mezzara, ensemble de la rue Agar...Où l'on remarque, rue Geoffroy-Saint-Hilaire, les ultimes vestiges du grand marché aux chevaux de Paris. Où l'on s'imprègne du souvenir de George Sand, de Frédéric Chopin, d'Ary Scheffer et de Gustave Moreau, baignant le quartier de la Nouvelle Athènes. Où l'on admire, aux alentours du parc Monceau, les hôtels des Pereire, Rothschild, Camondo et Menier, grands banquiers et industrielsdu Second Empire. Paris s'offre volontiers à qui prend le temps d'y flâner. Il suffit bien souvent de s'aventurer dans une ruelle inconnue ou de pousser une porte pour faire des découvertes. Chemin faisant, un monument, le nom d'une rue, la forme d'une impasse ajoutent au plaisir de la promenade celui de se voir révéler l'histoire des lieux.