share_book
Envoyer cet article par e-mail

La deuxième Fatiha. L'islam et la pensée des droits de l'homme

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La deuxième Fatiha. L'islam et la pensée des droits de l'homme

La deuxième Fatiha. L'islam et la pensée des droits de l'homme

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La deuxième Fatiha. L'islam et la pensée des droits de l'homme"

Présentation de La deuxième Fatiha. L'islam et la pensée des droits de l'homme

Comme toutes les autres religions, l'islam doit prendre conscience d'un fait capital : pour survivre dignement dans le monde moderne, il doit se justifier, d'un point de vue universel. Seul ce point de vue rend une idée ou une proposition acceptable par tous, en tant que moralement supérieure. Ali ibn Abî Tâlib, le quatrième Calife, aurait affirmé dans l'un de ses discours que ce ne sont pas les adeptes, fussent-ils majoritaires, qui justifient le droit, mais ce dernier qui donne aux adeptes leur légitimité, fussent-ils minoritaires. L'idée fut reprise par Ghazâlî, le théologien et philosophe musulman en ces termes, en ces termes : « Qui sonde le droit à travers ses partisans sombre dans l'erreur. Sache le droit, tu connaîtras ses hommes ». Cette démarche peut-elle permettre à l'islam de s'approprier une philosophie des droits de l'homme digne des temps modernes ?

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 208  pages
  • Dimensions :  1.8cmx15.0cmx21.6cm
  • Poids : 480.8g
  • Editeur :   Presses Universitaires De France - Puf Paru le
  • Collection : Proche Orient
  • ISBN :  2130590926
  • EAN13 :  9782130590927
  • Classe Dewey :  297
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de La deuxième Fatiha. L'islam et la pensée des droits de l'homme

Comme toutes les autres religions, l'islam doit prendre conscience d'un fait capital : pour survivre dignement dans le monde moderne, il doit se justifier, d'un point de vue universel. Seul ce point de vue rend une idée ou une proposition acceptable par tous, en tant que moralement supérieure. Ali ibn Abî Tâlib, le quatrième Calife, aurait affirmé dans l'un de ses discours que ce ne sont pas les adeptes, fussent-ils majoritaires, qui justifient le droit, mais ce dernier qui donne aux adeptes leur légitimité, fussent-ils minoritaires. L'idée fut reprise par Ghazâlî, le théologien et philosophe musulman en ces termes, en ces termes : « Qui sonde le droit à travers ses partisans sombre dans l'erreur. Sache le droit, tu connaîtras ses hommes ». Cette démarche peut-elle permettre à l'islam de s'approprier une philosophie des droits de l'homme digne des temps modernes ?