share_book
Envoyer cet article par e-mail

Chronique de Tabari : Histoire des Prophètes et des rois : De la création à la dernière Révélation

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Chronique de Tabari : Histoire des Prophètes et des rois : De la création à la dernière Révélation

Chronique de Tabari : Histoire des Prophètes et des rois : De la création à la dernière Révélation

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Chronique de Tabari : Histoire des Prophètes et des rois : De la création à la dernière Révélation"

Présentation de Chronique de Tabari

Abou Ja'far Mohammad ibn Jarîr ibn Yazid Tabari est le premier musulman qui ait composé une chronique générale. Né en 224 de l'Hégire (838-839 ap. J.C.) il passa la plus grande partie de sa vie à Bagdad. Quelques années avant sa mort, il composa sa volumineuse chronique qui embrasse l'histoire du monde depuis la création jusqu'à l'an 302 de l'Hégire. Cet ouvrage acquit de bonne heure une grande réputation dans le monde musulman. La Chronique de Tabarî, dans laquelle ont puisé les principaux historiens orientaux, offre, même dans sa forme abrégée, un grand intérêt pour l'étude de l'histoire en Orient. Il est certain que pour quelques périodes, comme, par exemple, pour l'histoire des Omayyades, elle reste la source la plus précieuse de nos connaissances : et même celles de ses parties qui sont dépourvues de critique et de toute valeur historique, telles que les fables relatives à l'histoire ancienne, ne manquent point d'intérêt car elles contiennent cette foule de légendes auxquelles tous les auteurs musulmans font des allusions perpétuelles, et que le lecteur européen est souvent bien embarrassé de trouver, pendant que Tabari nous les donne dans un cadre qui en facilité singulièrement la recherche.

Détails sur le produit

  • Reliure : Relié
  • 1126  pages
  • Dimensions :  5.0cmx17.0cmx23.2cm
  • Poids : 2159.1g
  • Editeur :   Editions La Ruche Paru le
  • ISBN :  2914566239
  • EAN13 :  9782914566230
  • Classe Dewey :  297
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Chronique de Tabari

Abou Ja'far Mohammad ibn Jarîr ibn Yazid Tabari est le premier musulman qui ait composé une chronique générale. Né en 224 de l'Hégire (838-839 ap. J.C.) il passa la plus grande partie de sa vie à Bagdad. Quelques années avant sa mort, il composa sa volumineuse chronique qui embrasse l'histoire du monde depuis la création jusqu'à l'an 302 de l'Hégire. Cet ouvrage acquit de bonne heure une grande réputation dans le monde musulman. La Chronique de Tabarî, dans laquelle ont puisé les principaux historiens orientaux, offre, même dans sa forme abrégée, un grand intérêt pour l'étude de l'histoire en Orient. Il est certain que pour quelques périodes, comme, par exemple, pour l'histoire des Omayyades, elle reste la source la plus précieuse de nos connaissances : et même celles de ses parties qui sont dépourvues de critique et de toute valeur historique, telles que les fables relatives à l'histoire ancienne, ne manquent point d'intérêt car elles contiennent cette foule de légendes auxquelles tous les auteurs musulmans font des allusions perpétuelles, et que le lecteur européen est souvent bien embarrassé de trouver, pendant que Tabari nous les donne dans un cadre qui en facilité singulièrement la recherche.