share_book
Envoyer cet article par e-mail

Manuscrits et enluminures dans le monde normand (Xe-XVe siècles)

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Manuscrits et enluminures dans le monde normand (Xe-XVe siècles)

Manuscrits et enluminures dans le monde normand (Xe-XVe siècles)

Collectif,   (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Manuscrits et enluminures dans le monde normand (Xe-XVe siècles)"

Présentation de Manuscrits et enluminures dans le monde normand Xe-XVe siècles

Sur le territoire de la future Normandie, au début du Xe siècle, il ne reste plus guère de bibliothèques, monastiques ou cathédrales, qui ont pu échapper au pillage des Vikings. Le début du XIe siècle voit renaître l'art d'écrire et d'enluminer les manuscrits dans les monastères normands qui se relèvent de leurs ruines. L'éclat exceptionnel de ces scriptoria des XIe et XIIe siècles coïncide avec l'expansion normande en Angleterre et en Italie du Sud. Mais à partir du XIIIe siècle les choses changent avec l'apparition des universités et l'intégration de la Normandie au royaume de France : il y a désormais des ateliers où des gens de métier et des artistes professionnels produisent des manuscrits de belle facture pour une clientèle aisée. Mais copistes et enlumineurs disparaissent à la fin du XVe siècle quand l'imprimerie absorbe le marché du livre. Cet ouvrage rassemble les articles des plus grands spécialistes européens en ce domaine et présente une synthèse sur les cinq siècles médiévaux durant lesquels la Normandie fut une terre d'élection pour le manuscrit et l'enluminure, tout en ouvrant de nouvelles perspectives de recherche.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 231  pages
  • Dimensions :  2.2cmx23.4cmx30.4cm
  • Poids : 1202.0g
  • Editeur :   Pu De Caen Paru le
  • Collection : HISTOIRE
  • ISBN :  2841332578
  • EAN13 :  9782841332571
  • Classe Dewey :  750
  • Langue : Français

D'autres livres de Pierre Bouet

Hastings

En ce samedi 14 octobre 1066, Guillaume le Conquérant observe le déploiement impressionnant de ses hommes au pied de. la colline de Senlac, près du port d'Hastings. Face à lui, le. roi Harold prend position sur la crête et attend avec confiance l'assaut des Normands. Dans un bruit [....]...

Images de la contestation du pouvoir dans le monde normand (Xe - XVIIIe siècle) : Actes du colloque de Cerisy-la-Salle (29 septembre-3 octobre 2004)

Regroupant des études pluridisciplinaires, Images de la contestation du pouvoir dans le monde normand est consacré aux nombreux épisodes contestataires qui, du Xe au XVIIIe siècle (à la veille de la Révolution française), ont agité la Normandie et le monde normand. " C'est mon droit, et j'y ...

Voir tous les livres de Pierre Bouet

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Manuscrits et enluminures dans le monde normand Xe-XVe siècles

Sur le territoire de la future Normandie, au début du Xe siècle, il ne reste plus guère de bibliothèques, monastiques ou cathédrales, qui ont pu échapper au pillage des Vikings. Le début du XIe siècle voit renaître l'art d'écrire et d'enluminer les manuscrits dans les monastères normands qui se relèvent de leurs ruines. L'éclat exceptionnel de ces scriptoria des XIe et XIIe siècles coïncide avec l'expansion normande en Angleterre et en Italie du Sud. Mais à partir du XIIIe siècle les choses changent avec l'apparition des universités et l'intégration de la Normandie au royaume de France : il y a désormais des ateliers où des gens de métier et des artistes professionnels produisent des manuscrits de belle facture pour une clientèle aisée. Mais copistes et enlumineurs disparaissent à la fin du XVe siècle quand l'imprimerie absorbe le marché du livre. Cet ouvrage rassemble les articles des plus grands spécialistes européens en ce domaine et présente une synthèse sur les cinq siècles médiévaux durant lesquels la Normandie fut une terre d'élection pour le manuscrit et l'enluminure, tout en ouvrant de nouvelles perspectives de recherche.