share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'islam face à la mort de Dieu : Actualité de Mohammed Iqbal

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'islam face à la mort de Dieu : Actualité de Mohammed Iqbal

L'islam face à la mort de Dieu : Actualité de Mohammed Iqbal

  (Auteur)


Prix : 320,00 DH TTC


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "L'islam face à la mort de Dieu : Actualité de Mohammed Iqbal"

Présentation de L'islam face à la mort de Dieu

Dans les débats autour de l'islam, les préjugés dominent. Les uns ne retiennent que l'image d'une religion archaïque défendant l'application stricte de la loi de Dieu. Les autres dénoncent l'islamophobie rampante d'un Occident angoissé par les métamorphoses du religieux. Mais les questions fondamentales ne sont pas posées : l'islam a-t-il les ressources pour se confronter à l'exigence moderne de liberté ? L'Occident contemporain est-il capable de faire place aux leçons de sagesse issues des grandes traditions spirituelles ? C'est l'interrogation ouverte, il y a plus d'un siècle, par le grand philosophe de l'islam Mohammed Igbal (1873-1938). Père spirituel du Pakistan, ce philosophe, juriste et poète de l'islam d'Asie, qui a effectué un long séjour en Europe où il a rencontré Bergson et s'est senti profondément interpellé par Nietzsche, peut être considéré comme le " Luther de l'islam " : dés 1905 il donne à la religion de Mohammed la tâche de se confronter à l'annonce occidentale de la " mort de Dieu ". Aux croyants, il demande de prendre acte du fait que Dieu s'est éclipsé de notre monde et que personne ne peut plus s'autoriser de lui. Aux incroyants, il propose un chemin pour sortir de l'angoisse de la perte de sens. La voie du salut céleste et celle du bonheur terrestre peuvent être réconciliées si l'on apprend à voir Dieu comme la promesse de l'accomplissement de l'homme. En se livrant à une relecture approfondie de l'oeuvre d'Igbal, Abdennour Bidar met au jour un nouvel humanisme, inspiré et surprenant, une sagesse universelle qui doit permettre à l'homme de demain de se réapproprier la puissance anciennement dévolue aux dieux.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 314  pages
  • Dimensions :  2.8cmx13.2cmx21.0cm
  • Poids : 381.0g
  • Editeur :   Bourin Editeur Paru le
  • Collection : Actualité de la Philosophie
  • ISBN :  2849411884
  • EAN13 :  9782849411889
  • Classe Dewey :  297
  • Langue : Français

D'autres livres de Abdennour Bidar

L'islam sans soumission : pour un existentialisme musulman

Des siècles de traditions idéologiques ont enfermé l'islam, l'assimilant à la seule soumission à un Dieu dont les hommes ne seraient que les serviteurs - créatures supérieures aux autres, certes, mais dénuées de tout libre arbitre. Et si l'islam était au contraire la chance pour [....]...

Un Islam pour notre temps

L'islam a-t-il besoin d'une réforme? Les musulmans ont-ils le droit de réformer l'islam? Et si oui, par quels moyens? L'hypothèse de ce livre est que les musulmans aussi sont maintenant, tout autant que les autres, des hommes modernes, des citoyens du monde: il leur est impossible de faire [.....

Self islam : Histoire d'un islam personnel

" Pendant longtemps, tout au moins jusqu'à l'âge de huit ou neuf ans, j'ai vécu le fait d'être musulman le vendredi et dans les vignes de mon grand-père le samedi sans trop souffrir de la contradiction. Mais, régulièrement, mon esprit se trouvait ramené à la même énigme : pourquoi ces ...

Voir tous les livres de Abdennour Bidar

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de L'islam face à la mort de Dieu

Dans les débats autour de l'islam, les préjugés dominent. Les uns ne retiennent que l'image d'une religion archaïque défendant l'application stricte de la loi de Dieu. Les autres dénoncent l'islamophobie rampante d'un Occident angoissé par les métamorphoses du religieux. Mais les questions fondamentales ne sont pas posées : l'islam a-t-il les ressources pour se confronter à l'exigence moderne de liberté ? L'Occident contemporain est-il capable de faire place aux leçons de sagesse issues des grandes traditions spirituelles ? C'est l'interrogation ouverte, il y a plus d'un siècle, par le grand philosophe de l'islam Mohammed Igbal (1873-1938). Père spirituel du Pakistan, ce philosophe, juriste et poète de l'islam d'Asie, qui a effectué un long séjour en Europe où il a rencontré Bergson et s'est senti profondément interpellé par Nietzsche, peut être considéré comme le " Luther de l'islam " : dés 1905 il donne à la religion de Mohammed la tâche de se confronter à l'annonce occidentale de la " mort de Dieu ". Aux croyants, il demande de prendre acte du fait que Dieu s'est éclipsé de notre monde et que personne ne peut plus s'autoriser de lui. Aux incroyants, il propose un chemin pour sortir de l'angoisse de la perte de sens. La voie du salut céleste et celle du bonheur terrestre peuvent être réconciliées si l'on apprend à voir Dieu comme la promesse de l'accomplissement de l'homme. En se livrant à une relecture approfondie de l'oeuvre d'Igbal, Abdennour Bidar met au jour un nouvel humanisme, inspiré et surprenant, une sagesse universelle qui doit permettre à l'homme de demain de se réapproprier la puissance anciennement dévolue aux dieux.