share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'Architecture de la renaissance italienne

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'Architecture de la renaissance italienne

L'Architecture de la renaissance italienne

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "L'Architecture de la renaissance italienne"

Présentation de L'Architecture de la renaissance italienne

Le célèbre dôme ocre-rose de la cathédrale de Florence semble désormais indissociable du paysage toscan, faisant écho aux courbes des collines environnantes et à la couleur même du paysage. Il est l'oeuvre de Filippo Brunelleschi, auquel revient d'avoir jeté les bases de ce qui allait être le langage de l'architecture jusqu'à nos jours. «Le temps des géants», «le grand atelier», «l'éclosion de la Renaissance» : la période qui va de 1450 à 1600 est surtout connue du grand public par ses peintres et ses sculpteurs - de Léonard de Vinci à Michel-Ange et Raphaël. Mais l'on attire rarement l'attention sur le fait que ces démiurges pratiquèrent toutes les formes d'art et qu'ils furent aussi des architectes et des maîtres d'oeuvre admirables, possédant aussi bien les techniques de la construction que celles de la peinture. D'Alberti à Bramante, de Brunelleschi à Vignole et Sansovino, l'Architecture de la Renaissance italienne offre une analyse attentive et détaillée de la production de ces génies, des innovations qu'ils apportèrent, du contexte historique et culturel dans lequel ils s'inscrivirent, des mouvements qui s'ensuivirent. Et l'étude de Peter Murray se clôt sur ce qui devait être en fait un nouveau commencement : l'oeuvre, magistrale, dans la campagne vénitienne, de Palladio, destinée à influencer toute la culture européenne des siècles suivants. Peter Murray (1920-1993) fut longtemps professeur d'histoire de l'art à l'université de Londres. Dans la même collection, on peut lire de lui l'Art de la Renaissance (en collaboration avec Linda Murray).

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 251  pages
  • Dimensions :  2.6cmx15.2cmx20.6cm
  • Poids : 521.6g
  • Editeur :   Thames & Hudson Paru le
  • Collection : L'univers de l'art
  • ISBN :  2878110102
  • EAN13 :  9782878110104
  • Classe Dewey :  720.945 09031
  • Langue : Français

D'autres livres de Peter Murray

Planète rock

Planète Rock recense plus de 250 artistes qui ont fait l'histoire du rock et de la pop des années 60 à nos jours...

Rugby, les grands joueurs : L'histoire de la coupe du monde

Un livre-objet en formet de ballon ovale, en cuir souple et aux couleurs des All Blacks, à l'occasion de la Coupe du monde de Rubgy en Nouvelle-Zélande. Toute l'histoire de cette compétition y est retracée, ainsi que celle des plus grandes équipes et des plus grands joueurs. Du 9 septembre au 2...

Le plus grands champions de la Formule 1

Avec le Grand Prix de Bahreïn, le 13 mars 2011, s'ouvre la saison de Formule 1, qui se prolonge jusqu'au 27 novembre, date du Grand Prix du Brésil. C'est l'occasion de retrouver dans ce livre en forme de roue de F1 l'histoire illustrée de tous les plus grands champions de la course automobile. On...

The Penguin Dictionary of Art And Artists: Seventh Edition (Dictionary, Penguin)

This magnificant, bestselling reference book finally leaves its old look to join the modern Penguin subject dictionary series. Why exactly did Van Gogh cut off his ear? Was Warhol an original or just a copyist? The answers to all this and more are found in The Penguin Dictionary of Art and Artists, ...

Voir tous les livres de Peter Murray

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de L'Architecture de la renaissance italienne

Le célèbre dôme ocre-rose de la cathédrale de Florence semble désormais indissociable du paysage toscan, faisant écho aux courbes des collines environnantes et à la couleur même du paysage. Il est l'oeuvre de Filippo Brunelleschi, auquel revient d'avoir jeté les bases de ce qui allait être le langage de l'architecture jusqu'à nos jours. «Le temps des géants», «le grand atelier», «l'éclosion de la Renaissance» : la période qui va de 1450 à 1600 est surtout connue du grand public par ses peintres et ses sculpteurs - de Léonard de Vinci à Michel-Ange et Raphaël. Mais l'on attire rarement l'attention sur le fait que ces démiurges pratiquèrent toutes les formes d'art et qu'ils furent aussi des architectes et des maîtres d'oeuvre admirables, possédant aussi bien les techniques de la construction que celles de la peinture. D'Alberti à Bramante, de Brunelleschi à Vignole et Sansovino, l'Architecture de la Renaissance italienne offre une analyse attentive et détaillée de la production de ces génies, des innovations qu'ils apportèrent, du contexte historique et culturel dans lequel ils s'inscrivirent, des mouvements qui s'ensuivirent. Et l'étude de Peter Murray se clôt sur ce qui devait être en fait un nouveau commencement : l'oeuvre, magistrale, dans la campagne vénitienne, de Palladio, destinée à influencer toute la culture européenne des siècles suivants. Peter Murray (1920-1993) fut longtemps professeur d'histoire de l'art à l'université de Londres. Dans la même collection, on peut lire de lui l'Art de la Renaissance (en collaboration avec Linda Murray).