share_book
Envoyer cet article par e-mail

Gödel Escher Bach : Les Brins d'une Guirlande Eternelle

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Gödel Escher Bach : Les Brins d'une Guirlande Eternelle

Gödel Escher Bach : Les Brins d'une Guirlande Eternelle

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Gödel Escher Bach : Les Brins d'une Guirlande Eternelle"

Présentation de Gödel Escher Bach

Quel rapport y a-t-il entre la musique de Jean-Sébastien Bach, les dessins du graveur néerlandais Maurits Escher, et le célèbre théorème du logicien autrichien Kurt Gödel ? Du premier, on connaît des pièces lisibles indifféremment dans les deux sens, ou répétant le même motif sous des formes toujours nouvelles ; Escher, lui, nous a laissé des images paradoxales de fontaines s'alimentant elles-mêmes, de bandes de Möbius infinies ou de mains s'autodessinant. De Gödel enfin, vient cet étrange théorème posant une limite à la capacité des mathématiques à démontrer leurs propres théorèmes. "Autoréférence" est ainsi le maître mot d'un récit fleuve, devenu livre-culte, d'une totale liberté d'écriture et de ton. De dialogues en chansons, de Lewis Carroll à Magritte, et de la biologie moléculaire à l'intelligence artificielle, l'auteur démonte les rouages logiques sur lesquels reposent toutes les sciences actuelles. "Tous les vingt ou trente ans un auteur inconnu nous offre un livre dont la profondeur, la clarté, la portée, l'humour, la beauté et l'originalité le font immédiatement reconnaître comme un événement littéraire majeur. Gödel Escher Bach et l'un de ces livres." (-- Martin Gardner, Scientific American) --Victor Gasquet --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 883  pages
  • Dimensions :  5.2cmx16.2cmx24.0cm
  • Poids : 1437.9g
  • Editeur :   Dunod Paru le
  • Collection : CULT.SCIENCE
  • ISBN :  2100523066
  • EAN13 :  9782100523061
  • Classe Dewey :  510.1
  • Langue : Français

D'autres livres de Douglas Hofstadter

Metamagical Themas: Questing For The Essence Of Mind And Pattern

A bestselling collection of brilliant and quirky essays, on subjects ranging from biology to grammar to artificial intelligence, that are unified by one primary concern: the way people perceive and think....

Surfaces and Essences: Analogy as the Fuel and Fire of Thinking

Science “Surfaces and Essences warrants a place alongside Gödel, Escher, Bach and major recent treatments of human cognition. Analogy is not the endpoint of understanding, but its indispensable beginning.” Nature “Lucid and, page for page, a delight to read.... [Surfaces and Essences contains] ...

Voir tous les livres de Douglas Hofstadter

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Gödel Escher Bach

Quel rapport y a-t-il entre la musique de Jean-Sébastien Bach, les dessins du graveur néerlandais Maurits Escher, et le célèbre théorème du logicien autrichien Kurt Gödel ? Du premier, on connaît des pièces lisibles indifféremment dans les deux sens, ou répétant le même motif sous des formes toujours nouvelles ; Escher, lui, nous a laissé des images paradoxales de fontaines s'alimentant elles-mêmes, de bandes de Möbius infinies ou de mains s'autodessinant. De Gödel enfin, vient cet étrange théorème posant une limite à la capacité des mathématiques à démontrer leurs propres théorèmes. "Autoréférence" est ainsi le maître mot d'un récit fleuve, devenu livre-culte, d'une totale liberté d'écriture et de ton. De dialogues en chansons, de Lewis Carroll à Magritte, et de la biologie moléculaire à l'intelligence artificielle, l'auteur démonte les rouages logiques sur lesquels reposent toutes les sciences actuelles. "Tous les vingt ou trente ans un auteur inconnu nous offre un livre dont la profondeur, la clarté, la portée, l'humour, la beauté et l'originalité le font immédiatement reconnaître comme un événement littéraire majeur. Gödel Escher Bach et l'un de ces livres." (-- Martin Gardner, Scientific American) --Victor Gasquet --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.