share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'administration de la peur

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'administration de la peur

L'administration de la peur

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "L'administration de la peur"

Présentation de L'administration de la peur

Chaos climatique, paniques boursières, crise économique, périls techno-scientifiques. menaces pandémiques, suicides " professionnels "... L'énumération des peurs contemporaines est sans fin. Effet de loupe médiatique? Construction paranoïaque? Fantasme? Pour Paul Virilio, il y a bien de quoi avoir peur. Car le monde est plein comme un oeuf, qu'on y accélère toujours plus les flux en y contractant l'espace et que la peur devient l'objet d'une véritable gestion politique, les Etats étant tentés de substituer un globalitarisme sécuritaire à la traditionnelle protection des individus contre les risques de la vie.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 94  pages
  • Dimensions :  0.8cmx11.0cmx20.6cm
  • Poids : 99.8g
  • Editeur :   Textuel Paru le
  • Collection : Conversations pour demain
  • ISBN :  2845973810
  • EAN13 :  9782845973817
  • Classe Dewey :  302.17
  • Langue : Français

D'autres livres de Paul Virilio

Cybermonde, la politique du pire

Ce premier ouvrage critique sur les conséquences de la «déferlante virtuelle» fait désormais figure de référence. Paul Virilio est l'une des rares sentinelles à oser dénoncer les dangers d'Internet. S'insurgeant contre le fantasme de la démocratie virtuelle, il lance ici un véritable [...

Le Grand Accélérateur

Dans cet impromptu, Paul Virilio récrit " Le livre de l'Exode ", un exode non plus en ligne vers une éventuelle Terre promise, mais un exode en circuit fermé, dans un monde trop étroit où le déstockage de l'humanité surgirait telle l'unique solution au renfermement de l'histoire. À [....]...

Bunker archéologie

Edité pour la première fois en 1975, à l'occasion de l'exposition du musée des Arts décoratifs qui présentait les documents du fonds photographiques de Paul Virilio, Bunker archéologie est à l'origine des recherches sur les fortifications de la Seconde Guerre mondiale. Monuments du péril d'...

Esthétique de la disparition

Réflexion sur le visible, le mouvement, la vitesse et le temps, bref sur la réalité " comme elle va ", Esthétique de la disparition bouleverse nos idées sur les choses et conduit au terme de leur logique les propositions suggérées par la science contemporaine. Si le Temps c'est le cycle de la...

Voir tous les livres de Paul Virilio

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de L'administration de la peur

Chaos climatique, paniques boursières, crise économique, périls techno-scientifiques. menaces pandémiques, suicides " professionnels "... L'énumération des peurs contemporaines est sans fin. Effet de loupe médiatique? Construction paranoïaque? Fantasme? Pour Paul Virilio, il y a bien de quoi avoir peur. Car le monde est plein comme un oeuf, qu'on y accélère toujours plus les flux en y contractant l'espace et que la peur devient l'objet d'une véritable gestion politique, les Etats étant tentés de substituer un globalitarisme sécuritaire à la traditionnelle protection des individus contre les risques de la vie.