share_book
Envoyer cet article par e-mail

Les bandes de jeunes : Des

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Les bandes de jeunes : Des

Les bandes de jeunes : Des

Collectif,   (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Les bandes de jeunes : Des"

Présentation de Les bandes de jeunes

Dans l'imaginaire collectif la bande renvoie à des actes délinquants commis en groupe et, plus largement, à des désordres juvéniles de tous types. Qu'un groupe d'adolescents ou de jeunes adultes pétarade en mobylettes ou chahute sur la dalle devant les immeubles, et l'on parlera facilement de " bandes ". Mais la presse parle également d'affrontements entre " bandes " de " jeunes de cités ", pour des faits qui peuvent aller jusqu'au meurtre. Durant les émeutes, certains fustigent également les agissements de " bandes ". C'est dire si la " bande " est un concept flou, désignant des formes multiples d'agissements et de regroupements bien réels, mais qui semblent surtout unifiés par la peur qu'ils suscitent. Du reste, l'inquiétude contemporaine n'est pas nouvelle : au début du XXe siècle, ce sont des bandes de jeunes surnommées " Apaches " qui incarnaient cette dangerosité juvénile. Puis, au tournant des années 1950 et 1960, ce seront les " blousons noirs ". Dans ce livre, une vingtaine de sociologues, d'ethnologues et d'historiens font le point des connaissances sur ces fameuses bandes de jeunes, depuis l'époque des " blousons noirs " jusqu'à nos jours, en France niais aussi dans d'autres pays et continents. Ils s'interrogent sur la genèse des bandes, sur leur nature exacte, sur leurs relations avec diverses formes de délinquance, sur la façon dont les institutions affrontent ce " problème ", ainsi que sur sa construction médiatique et politique.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 404  pages
  • Dimensions :  3.4cmx15.2cmx23.6cm
  • Poids : 739.4g
  • Editeur :   Editions La Découverte Paru le
  • Collection : Recherches
  • ISBN :  2707153451
  • EAN13 :  9782707153456
  • Classe Dewey :  305.242
  • Langue : Français

D'autres livres de Laurent Mucchielli

Quand les banlieues brûlent...

En novembre 2005, une émeute d'une ampleur sans précédent dans l'histoire contemporaine de la France a été gérée politiquement de façon désastreuse : le "retour au calme" est aussi un retour à toutes les difficultés de la vie ordinaire pour les habitants des quartiers populaires. C'est...

La frénésie sécuritaire

Les années 1997-2002 furent celles du " tournant sécuritaire ", marqué par la surenchère électorale sur le thème de l'" insécurité ". Mais, depuis 2002, la France est engagée dans une véritable " frénésie sécuritaire ", qui n'a fait que s'aggraver depuis l'élection présidentielle [...

Violence des Jeunes en Question

La « violence des jeunes » est un thème qui occupe l actualité de façon quasi quotidienne. Il alimente des discours généralement catastrophistes sur le rajeunissement et la violence des mineurs délinquants, surtout ceux issus des quartiers populaires. D origine essentiellement politique, ces...

Voir tous les livres de Laurent Mucchielli

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Présentation de Les bandes de jeunes

Dans l'imaginaire collectif la bande renvoie à des actes délinquants commis en groupe et, plus largement, à des désordres juvéniles de tous types. Qu'un groupe d'adolescents ou de jeunes adultes pétarade en mobylettes ou chahute sur la dalle devant les immeubles, et l'on parlera facilement de " bandes ". Mais la presse parle également d'affrontements entre " bandes " de " jeunes de cités ", pour des faits qui peuvent aller jusqu'au meurtre. Durant les émeutes, certains fustigent également les agissements de " bandes ". C'est dire si la " bande " est un concept flou, désignant des formes multiples d'agissements et de regroupements bien réels, mais qui semblent surtout unifiés par la peur qu'ils suscitent. Du reste, l'inquiétude contemporaine n'est pas nouvelle : au début du XXe siècle, ce sont des bandes de jeunes surnommées " Apaches " qui incarnaient cette dangerosité juvénile. Puis, au tournant des années 1950 et 1960, ce seront les " blousons noirs ". Dans ce livre, une vingtaine de sociologues, d'ethnologues et d'historiens font le point des connaissances sur ces fameuses bandes de jeunes, depuis l'époque des " blousons noirs " jusqu'à nos jours, en France niais aussi dans d'autres pays et continents. Ils s'interrogent sur la genèse des bandes, sur leur nature exacte, sur leurs relations avec diverses formes de délinquance, sur la façon dont les institutions affrontent ce " problème ", ainsi que sur sa construction médiatique et politique.