share_book
Envoyer cet article par e-mail

Fusions, acquisitions : Stratégie, finance, management

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Fusions, acquisitions : Stratégie, finance, management

Fusions, acquisitions : Stratégie, finance, management

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Fusions, acquisitions : Stratégie, finance, management"

Présentation de Fusions, acquisitions

Pourquoi un tel engouement pour les fusions-acquisitions ? Pourquoi autant d'échecs ? Et pourquoi les échecs ne freinent-ils pas l'engouement des acteurs ? Ces trois questions qui n'en font qu'une sont l'objet même du livre d'Olivier Meier et Guillaume Schier. Leur ouvrage n'est pas le premier qui tente de percer l'un des plus grands mystères du capitalisme financier : l'obstination des grands groupes à fusionner (voire à « méga-fusionner ») en dépit du peu de création de valeur constatée ex post… Mais il est le seul à tenter de faire la synthèse des connaissances et de l'état de l'art sur le sujet, aussi bien sur le plan des choix stratégiques et de l'évaluation que dans le domaine de la mise en oeuvre et des problèmes humains liés aux restructurations. Associant stratégie, finance et management et montrant l'interdépendance de ces trois disciplines, Meier et Schier opèrent une synthèse bienvenue. Les idées forces : Fusion-acquisition. Manoeuvre stratégique de croissance externe désormais courante, vouée pourtant à l'échec dans près d'un cas sur deux. Techniquement, la fusion diffère de l'acquisition en ce sens qu'elle consiste en un transfert universel du patrimoine d'une société vers une autre, entraînant la dissolution de la première. L'acquisition, elle, n'est jamais qu'une simple prise de contrôle d'une cible par achat ou échange d'actions. Synergies. Concept phare justifiant le recours aux OPA-OPE. Concept cependant flou appréhendé surtout au travers de ses effets supposés sur l'efficacité économique de la nouvelle entité. Les synergies ne sont rien d'autre qu'une création de valeur supplémentaire. Elles sont généralement de trois types : synergies opérationnelles, financières ou managériales. Survaleurs. Autrement dit, le « goodwill ». Il s'agit là de la différence entre le prix payé lors d'une acquisition et l'actif net corrigé de la cible. En clair, le goodwill reflète la distorsion entre la valeur de marché de la cible et sa valeur comptable. Pouvoir de marché. L'un des fondements des rapprochements entre firmes. Selon cette logique, les entreprises se lanceraient dans de telles opérations afin de doper ou d'étendre leur pouvoir de marché. L'idée étant à terme de modifier le rapport de forces de leur secteur en leur faveur. Taille critique. Nouveau credo incontournable justifiant toutes les opérations de croissance externe. Ce principe de la «dimension nécessaire» est issu du passage d'une logique d'exportation à une logique de mondialisation, où il importe de grandir à tout prix à coups d'acquisitions, sous peine de s'exclure du jeu concurrentiel. Les auteurs : Olivier Meier et Guillaume Schier Olivier Meier, docteur en gestion, enseigne la stratégie et le management à l'université Paris-XII et à Paris-Dauphine. Directeur scientifique du laboratoire Dever Research, il est l'auteur d'articles sur les fusions-acquisitions. Guillaume Schier, docteur en gestion, est directeur associé de Dever Consultants et a développé des méthodes d'évaluation et d'aide à la décision, notamment à partir de la théorie des options réelles. Pour aller plus loin : - Successful Mergers, Acquisitions and Strategic Alliances, (Charles Gancel, et al.) Les recettes issues de l'expérience de trois consultants spécialisés dans le management des opérations transfrontalières et du management multiculturel. - Managing Acquisitions : Creating Value Through Corporate Renewal, (Haspeslagh P.C. et Jemison D.B.) Plus de dix ans après sa publication, cet ouvrage reste La référence. --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 322  pages
  • Dimensions :  2.0cmx17.0cmx23.2cm
  • Poids : 580.6g
  • Editeur :   Dunod Paru le
  • Collection : Gestion sup
  • ISBN :  2100525247
  • EAN13 :  9782100525249
  • Classe Dewey :  658.16
  • Langue : Français

D'autres livres de Olivier Meier

Dico du manager

Ce Dico du manager propose un panorama complet des concepts incontournables du champ du management stratégique. Y sont définis dans leur contexte, l'ensemble des termes les plus couramment utilisés, regroupés en trois grandes catégories : les concepts clés, les théories et, enfin, les ...

Prix : 204 DH
Stratégies de croissance

Les entreprises disposent de différents types de stratégies de croissance qui leur permettent d'initier, de consolider ou de renforcer leurs politiques de développement et d'expansion. Leur objectif premier est de renforcer la compétitivité et la sécurité de leurs activités, afin ...

Prix : 294 DH

Management interculturel - 4ème édition - Stratégie . Organisation . Performance

Cette 4e édition traite des nouvelles problématiques et caractéristiques du management interculturel, à travers l'étude des styles de management, des modes d'organisation et des politiques de développement des entreprises. Elle propose une aide concrète et pratique pour analyser et comprendre...

Prix : 371 DH
Transmettre ou reprendre une entreprise

Chaque année en France, 300 000 emplois et plusieurs dizaines de milliers d'entreprises sont concernés par des opérations de transmission et reprise. L'enjeu économique et social de ces opérations est capital : garantir la pérennité des emplois et la compétitivité de l'économie. Cet ...

Voir tous les livres de Olivier Meier

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Fusions, acquisitions

Pourquoi un tel engouement pour les fusions-acquisitions ? Pourquoi autant d’échecs ? Et pourquoi les échecs ne freinent-ils pas l’engouement des acteurs ? Ces trois questions qui n’en font qu’une sont l’objet même du livre d’Olivier Meier et Guillaume Schier. Leur ouvrage n’est pas le premier qui tente de percer l’un des plus grands mystères du capitalisme financier : l’obstination des grands groupes à fusionner (voire à « méga-fusionner ») en dépit du peu de création de valeur constatée ex post… Mais il est le seul à tenter de faire la synthèse des connaissances et de l’état de l’art sur le sujet, aussi bien sur le plan des choix stratégiques et de l’évaluation que dans le domaine de la mise en œuvre et des problèmes humains liés aux restructurations. Associant stratégie, finance et management et montrant l’interdépendance de ces trois disciplines, Meier et Schier opèrent une synthèse bienvenue. Les idées forces : Fusion-acquisition. Manœuvre stratégique de croissance externe désormais courante, vouée pourtant à l’échec dans près d’un cas sur deux. Techniquement, la fusion diffère de l’acquisition en ce sens qu’elle consiste en un transfert universel du patrimoine d’une société vers une autre, entraînant la dissolution de la première. L’acquisition, elle, n’est jamais qu’une simple prise de contrôle d’une cible par achat ou échange d’actions. Synergies. Concept phare justifiant le recours aux OPA-OPE. Concept cependant flou appréhendé surtout au travers de ses effets supposés sur l’efficacité économique de la nouvelle entité. Les synergies ne sont rien d’autre qu’une création de valeur supplémentaire. Elles sont généralement de trois types : synergies opérationnelles, financières ou managériales. Survaleurs. Autrement dit, le « goodwill ». Il s’agit là de la différence entre le prix payé lors d’une acquisition et l’actif net corrigé de la cible. En clair, le goodwill reflète la distorsion entre la valeur de marché de la cible et sa valeur comptable. Pouvoir de marché. L’un des fondements des rapprochements entre firmes. Selon cette logique, les entreprises se lanceraient dans de telles opérations afin de doper ou d’étendre leur pouvoir de marché. L’idée étant à terme de modifier le rapport de forces de leur secteur en leur faveur. Taille critique. Nouveau credo incontournable justifiant toutes les opérations de croissance externe. Ce principe de la «dimension nécessaire» est issu du passage d’une logique d’exportation à une logique de mondialisation, où il importe de grandir à tout prix à coups d’acquisitions, sous peine de s’exclure du jeu concurrentiel. Les auteurs : Olivier Meier et Guillaume Schier Olivier Meier, docteur en gestion, enseigne la stratégie et le management à l’université Paris-XII et à Paris-Dauphine. Directeur scientifique du laboratoire Dever Research, il est l’auteur d’articles sur les fusions-acquisitions. Guillaume Schier, docteur en gestion, est directeur associé de Dever Consultants et a développé des méthodes d’évaluation et d’aide à la décision, notamment à partir de la théorie des options réelles. Pour aller plus loin : - Successful Mergers, Acquisitions and Strategic Alliances, (Charles Gancel, et al.) Les recettes issues de l’expérience de trois consultants spécialisés dans le management des opérations transfrontalières et du management multiculturel. - Managing Acquisitions : Creating Value Through Corporate Renewal, (Haspeslagh P.C. et Jemison D.B.) Plus de dix ans après sa publication, cet ouvrage reste La référence. --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.